Animaux – Kangourou arboricole de Bennett

Animaux – Kangourou arboricole de Bennett

Animaux – Kangourou arboricole de Bennett

Dans cet article nous allons voir: “Animaux – Kangourou arboricole de Bennett”, le monde des animaux, vaste et diversifié, révèle des merveilles de comportements, d’adaptations et d’interactions fascinantes à explorer.

Animaux – Kangourou arboricole de Bennett

L’Australie est un continent pauvre en mammifères. Mais elle peur se glorifier d’avoir les créatures les plus intéressantes. Les Kangourous se rangent parmi ces derniers. Il n’en existe nulle part ailleurs, et avant le développement de la civilisation, il en avait beaucoup, là-bas. 

Actuellement, ils ont disparu des régions habitées, surtout les espèces qui broutaient les herbages en saison sèche, quand il y avait pénurie d’eau. Toutefois, la valeur de la peau du kangourou a aussi causé de grandes pertes chez d’autres espèces.  La chasse en est réglementée, et le kangourou peut vivre en paix clans de nombreuses réserves naturelles.

L’image d’une maman kangourou avec un petit qui pointe le nez hors de sa poche ventrale est bien connue : mais il n’y a qu’une trentaine d’années que l’on a pu voir pour la première fois comment le petit entre dans cette poche. Cela se passait au jardin zoologique de Leipzig, et encore, c’était par hasard !

Le Grand Kangourou qui, assis sur ses pattes de derrière, atteint la hauteur d’un homme, met bas un tout minuscule petit de 2,5 cm dc long, qui rampe tout seul jusqu’à la poche ventrale vers laquelle la mère lui prépare, à coups de langue, un sentier humide dans ses poils

L’évolution du petit se poursuit dans la poche. Le petit dort, accroché à la mamelle, dont il fait régulièrement couler le lait en contractant les muscles spéciaux. Dans la poche, la mère fait le nettoyage plusieurs fois par jour, à coups de langue. Ce n’est qu’au bout de plusieurs mois que le petit commence à mettre le nez à « la fenêtre », puis a sortir parfois de sa poche protectrice. Mais il retourne s’y reposer, ou s’y abriter à la moindre alerte. 

Cela nous étonne, de voir un jeune kangourou avant déjà atteint une taille respectable se réfugier encore dans-le sein de sa mère ; il nous semble presque impossible qu’un enfant kangourou de la taille de celui qui est représenté sur notre cliché puisse entrer dans la poche ventrale maternelle.

Tandis que les kangourous terrestres, bien connus. Par leurs bonds énormes, cherchent leur modeste nourriture au sol ; une autre espèce, le Kangourou arboricole comme par exemple Kangourou arboricole de Bennett, grimpe les arbres et cueille les feuilles avec ses petites pattes antérieures.

Ce kangourou, plus petit que les Macropus ou grand kangourous, est bien musclé,- il a des griffes crochues très fortes, ses pattes postérieures, très fortes, ont une large plante de pied ; il a une longue queue qui agit comme ressort pour bondir, et lui sert aussi pour grimper aux arbres et se tenir en équilibre.

Sur la tête et sur les flancs ; il une longue queue ; il vit parmi la végétation marécageuse des plaines, surtout le long de la côte septentrionale de l’Australie. Il est très rapide, et très tolérant en captivité.

Le jardin zoologique de Londres se distingue par sa collection de clix espèces de kangourous ; mais les différentes espèces sont représentées, parfois en colonies nombreuses, dans beaucoup de jardins zoologiques, de nos Jours.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre cet animal. Pour plus d’articles sur les animaux du monde ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.