C’est quoi le risque d’accidents nucléaires?

C’est quoi le risque d’accidents nucléaires?

C’est quoi le risque d’accidents nucléaires?

Dans cet article nous allons voir: “C’est quoi le risque d’accidents nucléaires?“, fruit des découvertes scientifiques du XXe siècle, demeure au cœur des débats énergétiques mondiaux. Basée sur la fission nucléaire, cette source offre un potentiel immense, mais suscite des préoccupations liées à la sécurité, à la gestion des déchets et à l’impact environnemental. Explorez cette dualité énergétique complexe.

C’est quoi le risque d’accidents nucléaires?

Après quelque temps de fonctionnement, un réacteur nucléaire contient déjà des quantités notables de matières radioactives produites par le processus de fission. Il faut les garder à tout prix dans le réacteur: si elles s’échappaient, dans un cas d’accident très grave, elles pourraient tuer ou léser physiquement des centaines de milliers de personnes.

En pratique, il n’est pas possible de contenir toute la radioactivité, et de petites quantités s’échappent dans l’air et dans l’eau autour de la centrale. Cette quantité minime n’est pas considérée comme dangereuse. Pour un membre moyen du personnel d’une centrale nucléaire, la dose de radiation qu’il y reçoit n’est que le centième de celle provenant de l’environnement naturel (sol et roches), et environ le cinquantième de celle venant d’examens aux rayons X. Les porte-parole de l’industrie nucléaire proclament qu’il y a moins de risque mortel à vivre aux portes d’une centrale nucléaire en pleine activité qu’ñ fumer une cigarette par an. Mais qu’arriverait-il si un accident grave survenait dans le fonctionnement de la centrale ?

Si un réacteur perdait son refroidisseur, i1 commencerait ñ surchauffer. Bien qu’on puisse arrêter la réaction de fission par la descente des barres de réglage, la chaleur dégagée dans les éléments de combustible par les réactions nucléaires est suffisante pour les fondre, ce qui libère l’uranium et les produits de fission. Pour éviter cela, les réacteurs sont munis de systèmes refroidisseurs de secours, intervenant en cas de panne du système refroidisseur normal.  Lors de l’accident de Three Mile Island, un des plus sérieux dans une centrale nucléaire commerciale, le système de secours se mit en marche, mais fut arrêté par erreur. Cela causa la fusion du combustible, un accident appelé syndrome chinois.

Le stockage du plutonium provenant des éléments de combustible usé amène une autre sorte de danger. Le plutonium 239 peut être utilisé pour fabriquer des bombes atomiques. Bien des gens pensent que si les centrales nucléaires sont multipliées dans le monde, les stocks croissants de plutonium 239 favoriseront l’accumulation des armes nucléaires et augmenteront les risques de guerres nucléaires.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre la céramique. Pour plus d’articles sur la céramique ou sur d’autres thèmes scientifiques, veuillez consulter la page d’accueil.