Les Arbres – Chamaecyparis

Les Arbres – Chamaecyparis

Chamaecyparis

Bref contexte

Avant de commencer cet article qui vise comme sujet : «Chamaecyparis», il est très préférable de savoir que les Arbres sont des végétaux ligneux, caractérisés par leur axe principal, ou tronc, sur lequel prennent naissance des branches secondaires se ramifiant diversement, dont l’assemble constitue la charpente.

Les arbres répondant à cette définition et à cette description sommaire peuvent être divisés en trois groupes importants:

01/ Les conifères

02/ Les feuillus

03/ Les palmiers

Cette classification simple est troublée par quelques cas particuliers, que nous ne préciserons pas dans l’immédiat pour éviter toute confusion

Les Origines de l'arbre

Conifères à feuilles persistantes, voisins des cyprès. Rameaux aplatis, disposés en plans horizontaux. Strobiles globuleux de 10 à 12 mm de diamètre, composés de quatre à douze écailles, deux graines par écaille.

Chamaecyparis - faux cyprés

Ces arbres sont de « faux cyprès ». le nom de cyprès n’est pas toujours bien utilisé ; ici, il s’agit quand même d’arbres très voisins des véritables cyprès, malgré les variations possibles dans la taille, le port.

Familles et voisins

Cham. Lawsoniana: Originaire des Etats-Unis, croissance rapide, peut atteindre 60 m ; préfère une atmosphère humide et un sol frais. Très employé dans les jardin (haies, abris), peut commun dans nos forets. Principales variétés : Alumii, Glauca, etc.

Cham. Nutkaensis: Originaire d’Amérique du Nord ; préfère les sols frais, suppoorte le calcaire. Emploi exclusif au jardin.

Cham. Pisifera: originaire du Japon, oŭ il est très répandu (forets). Croix blanche à la face inférieure des feuilles, craint le calcaire. Ornemental.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des plantes. Pour plus d’articles sur ce monde, veuillez consulter la classification des plantes

Articles récents