Comment fabrique-t-on les boulets de charbon ?

Comment fabrique-t-on les boulets de charbon ?

Comment fabrique-t-on les boulets de charbon ?

Dans cet article nous allons voir: “Comment fabrique-t-on les boulets de charbon ?“, L’énergie, source mystérieuse qui anime notre quotidien, recèle des secrets captivants. Des formes renouvelables aux technologies nucléaires, elle alimente notre monde moderne tout en présentant des défis complexes. Explorez les mystères de l’énergie et découvrez les clés de son avenir.

Comment fabrique-t-on les boulets de charbon ?

Le charbon extrait de la mine est arrivé en vrac en haut du puits ; petits et gros blocs, terre et fragments de ferraille, s’entassent pêle-mêle.

Le charbon commence par passer dans un énorme concasseur qui broie les plus gros morceaux. Puis vient l’étape du lavoir, qui sépare le minerai des autres matériaux. Reste à trier les éléments suivant leur taille, opération qui s’accomplit dans un dispositif de tôles perforées : c’est le « Criblage ». Le charbon brut sera ensuite vendu, en bris de différentes grosseurs, depuis le « gailletin », de la taille d’un poing environ, jusqu’aux « noix », « noisettes » et « grains ».

L’ensemble du processus, de l’abattage du charbon à son utilisation finale, implique plusieurs étapes cruciales. Le charbon, après son abattage, son transport, et diverses transformations, est réduit en fines particules connues simplement sous le nom de “fines”. Ces fines, souvent invendables telles quelles, subissent une transformation ingénieuse. Elles sont mélangées à un liant pour former une pâte cohérente.

Cette pâte, chauffée, traverse un procédé particulier. Elle est acheminée entre deux rouleaux compresseurs munis de cavités multiples, évoquant la structure d’une boîte à œufs. Soumise à la pression de ces “presseurs” rotatifs, la pâte est comprimée et émerge de l’autre côté sous la forme de boulets réguliers et solides. Ces boulets, résultant de cette opération de compression, sont largement utilisés dans les cuisinières, les cheminées, et les chaudières.

Cette méthode de transformation illustre l’ingéniosité de l’industrie pour maximiser l’utilisation du charbon, transformant des fines apparemment insignifiantes en une ressource précieuse, prête à répondre aux besoins énergétiques de divers secteurs.

Mais, en brûlant, ces boulets polluent fortement l’atmosphère. On peut y remédier soit par distillation dans des fours où la température monte à 800⁰C, soit par « défumage » dans des tunnels ventilés à 350⁰ C, ce dernier système est de plus en plus employé. Les émanations qui résultent de la combustion des boulets ainsi traités ne présentent plus de danger, ni pour la santé ni pour l’environnement.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre l’énergie et ses secrets. Pour plus d’articles sur l’énergie ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.