Comment vivait le Mammouth?

Comment vivait le Mammouth?

Comment vivait le Mammouth?

Dans cet article nous allons voir: “Comment vivait le Mammouth?”, la Terre, notre unique foyer dans l’immensité cosmique, offre un équilibre unique propice à la vie et à la diversité.

Comment vivait le Mammouth?

La fossilisation est la conservation des restes et des traces d’activités d’êtres vivants, morts depuis des’ millénaires. Les fossiles sont le plus souvent les parties dures des organismes : squelettes, coquilles, dents pour les animaux, tiges et troncs pour les plantes. Ces parties dures sont plus ou moins transformées par la fossilisation. La matière même peut être dissoute, et I’empreinte conservée remplie par la roche elle-même dans la quelle se trouvait enfermé le fossile.

Dans certains cas, la substance organique peut être plus ou moins minéralisée. Ainsi des troncs d’arbres sont entièrement transformés en masses siliceuses. La transformation, en même temps que la conservation, est d’autant plus poussée que les fossiles sont anciens. Des coquillages datant du Primaire sont complètement pétrifiés; en revanche des coquilles de mollusques vivant au Tertiaire et même à la fin du Secondaire peuvent être peu différents comme aspect des coquillages que l’on peut ramasser sur les plages.

Mais il est un mode de conservation particulièrement agréable pour les spécialistes qui étudient les fossiles, les paléontologues : c’est la conservation par le froid.

Imaginez la joie des paléontologues qui découvrirent dans les vieilles glaces de Sibérie, datant de plus de 30 000 ans, des Mammouths congelés, dont la congélation avait été si rapide qu’ils purent en consommer de confortables steaks lors d’un banquet mémorable.

Il est évident que cette aubaine est rarissime. Il faut des conditions tout à fait particulières pour que des animaux soient piégés dans une crevasse et que le froid soit suffisamment intense pour glacer leur viande avant que celle-ci ne se corrompe.

Dans le cas des Mammouths laineux de Sibérie, la conservation était telle que l’herbe contenue dans leur estomac n’était pas digérée. C’est dire que la mort et la congélation avaient été si rapide que les êtres microscopiques contenus dans les poches stomacales et qui aident naturellement à la digestion de la cellulose avaient été aussi tués sur le coup.

Les autochtones connaissaient bien ces chambres froides naturelles, qu’ils pillaient régulièrement pour alimenter leurs chiens de traîneau. Heureusement qu’ils en laissèrent suffisamment pour permettre aux paléontologues d’étudier ces magnifiques pachydermes « sur le vif » et leur donner la satisfaction de goûter du « fossile »

La fossilisation, c’est-à-dire la conservation de restes d’animaux ou de plantes, peut se faire de différentes façons. Les parties solides, comme les squelettes, les coquilles, les dents, les tiges, les troncs, peuvent êtres conservées’ grâce à une imprégnation progressive par des minéraux. La silice, par exemple, remplace au cours des millénaires la substance organique qui constitua les troncs d’arbres. Elle peut aussi remplacer une partie des sels de calcium des coquilles et des squelettes. Certaines roches peuvent aussi former une gangue protectrice autour des restes.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre notre monde “la Terre”. Pour plus d’articles sur la Terre ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.