Couture – La couture rabattue

Couture – La couture rabattue

La couture rabattue

Avant de commencer cet article qui vise comme sujet : « La couture rabattue », il est très préférable de savoir que la couture rabattue en couture présente une solidité et un aspect caractéristiques qui le rendent idéal pour diverses applications, notamment la confection de vêtements de sport et d’usage courant tels que les tabliers et les salopettes. Contrairement à d’autres méthodes, il est particulièrement adapté aux coutures arquées, offrant une finition robuste et esthétique.

Il y a différentes manières d’assembler deux pièces d’étoffe. Le bon choix consistera à adopter le procédé qui conviendra le mieux au modèle à exécuter et à la matière utilisée.

Un peu d’expérience vous y aidera et, pour cela, il vous suffira de reproduire, sous la forme « d’exercices pratiques » les quelques exemples décrits dans ce chapitre.

La couture rabattue (fig. 26 A, B et C en haut):

Contrairement à la précédente, cette couture donne un assemblage assez raide, mais en raison de sa solidité et aussi de l’aspect qu’elle présente, elle convient parfaitement pour l’exécution de vêtements de sport et pour la plupart des vêtements dits « d’usage »: tabliers, salopettes, etc…

D’autre part, pour les coutures arquées, telles les entournures, elle est plus adéquate que la couture anglaise.

01 – Les coutures des deux parties à assembler seront coupées différemment: l’une le sera sur 112 cm environ, l’autre sur 10 à 12 mm… parfois davantage si l’on recherche un effet décoratif. Mais de toute façon, la couture la plus petite sera laissée à la partie sur laquelle on rabattra toute la couture. Sur une entournure par ex. on laissera la petite couture sur le corsage.

02 – Assemblez les deux parties endroit contre endroit en juxtaposant les marques (épingles ou faufil, au choix). Piquez exactement sur les marques, c’est-à-dire sur la ligne d’assemblage prévue (fig.26 A).

03 – Ecartez les deux pièces d’étoffe l’une de l’autre et dirigez la couture d’un seul côté en laissant la partie la plus large au-dessus de l’autre (fig.26 B).

N.B. Avant d’avoir acquis une certaine expérience, il est beaucoup plus simple et plus sûr d’utiliser, pour cela, le fer à repasser !

04 – Repliez, comme un ourlet double, la partie la plus large en emprisonnant la couture la plus petite, puis exécutez une piqûre au ras de ce rempli (fig. 26 B). Veillez à ce que cette piqure soit parallèle à la première, car elle aura sur l’en.9roit l’aspect d’une surpiqure (voir ci-après les surpiqûres).

05 – Parfois, la mode propose l’usage, pour cette « surpiqure », d’un fil de couleur contrastante. Et l’effet recherché est aussi accentué par l’exécution d’une seconde surpiqûre, en parallèle à la première (fig. 26 C). A noter que, sur l’endroit du vêlement, les deux « surpiqures » seront seules apparentes.

N.B. Pour placer une pièce de « raccommodage », la couture rabattue est souvent conseillée, mais si on ne souhaite pas la rendre apparente, il faudra coudre à la main le rempli expliqué par la fig.26 B et non le piquer.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde de la couture. Pour plus d’articles sur ce monde ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.