Des richesses dans le Pole sud

Des richesses dans le Pole sud

Des richesses dans le Pole sud

Dans cet article nous allons voir: “Des richesses dans le Pole sud”, pôles Nord et Sud : Extrêmes glacés, secrets climatiques, explorations périlleuses.

Des richesses dans le Pole sud

Certainement ! Les terres de l’Antarctique ayant été, il y a 300 millions d’années, rattachées à l’Afrique avec l’inde et l’Australie, on en déduit que leur sous-sol doit contenir des richesses aussi grandes que, par exemple, celui de l’Afrique du Sud.

Mais comme ces richesses se trouvent sous plusieurs milliers de mètres de glaces, leur exploitation pose, vous vous en doutez, d’énormes problèmes techniques qui sont loin d’être résolus ! Et c’est tant mieux.

En revanche, en dehors de la chasse à la baleine qui fait des ravages, on pourrait exploiter dès maintenant les richesses des mers qui entourent l’Antarctique. Le plancton – et particulièrement le krill, minuscules crevettes dont se nourrissent les poissons – s’y trouve en quantités énormes.

Il est possible aussi que le sous-sol de ces mers australes recèle du pétrole. Mais là encore, les difficultés surgissent. Comment imaginer le forage de puits de pétrole en pleine banquise dérivante ? Un banquise qui arracherait les installations les plus solides. Et là encore, je dirai que c’est une chance. Et voici pourquoi.

Un continent préservé de la folie des hommes

Le traité de l’Antarctique, dont je vous ai déjà parlé, réserve ce continent à la recherche scientifique pour une durée de 30 ans ; il exclut toute utilisation militaire et toute revendication politique.

Le continent antarctique est ainsi devenu une réserve. La plus grande réserve du monde, non seulement pour les animaux, mais aussi pour l’homme.

En effet, c’est le seul endroit au monde où les hommes, quelles que soient leur nationalité, leur religion ou leur idéologie, peuvent travailler en commun, sans arrière-pensée, sans tenir aucun compte des intérêts éventuels du gouvernement dont ils dépendent.

Malheureusement, ce traité prendra fin en 1989. Sa prolongation est prévue, mais déjà, on commence à parler de l’exploitation de l’Antarctique. « On », ce ne sont évidemment pas des scientifiques, mais des diplomates des politiciens, des économistes. Il est à craindre que ce langage débouche sur des projets précis qui feraient disparaître cette extraordinaire et unique organisation dans l’histoire du monde : un continent tout entier réservé à la recherche scientifique, c’est-à-dire, en définitive, au bien-être de l’humanité !

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des oiseaux. Pour plus d’articles sur les oiseaux ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.