Histoire – Le Code d’Hammourabi

Histoire – Le Code d’Hammourabi

Le Code d'Hammourabi

Avant de commencer cet article qui vise comme sujet : « Le Code d’Hammourabi », il est très préférable de savoir que l’exploration du passé humain nous plonge au cœur même de l’histoire, l’anthropololie et d’autres sciences, révélant les mystères et les triomphes de notre passé ancestral.

Résumé de l'article:

Vers 1790 avant Jésus-Christ, Hammourabi, roi amorite de Babylone, émergea comme un leader puissant et visionnaire. Sous son règne, Babylone sortit de l’obscurité pour devenir une des villes les plus importantes de Mésopotamie. Hammourabi unifia les régions de Sumer et d’Akkad, créant le royaume de Babylone. Il se distingua non seulement par ses talents militaires mais aussi par ses réformes administratives et juridiques. Son œuvre majeure, le Code d’Hammourabi, apporta un cadre juridique solide et équitable à ses sujets. Cependant, après sa mort, son empire déclina sous les attaques des Kassites, des populations locales et des Hittites.

Histoire – Le Code d’Hammourabi

De la confusion générale un homme émergea enfin. C’était un roi amorite, un véritable chef. Il s’appelait Hammourabi et régnait sur Babylone, vieille cité sumérienne qui n’avait encore jamais fait beaucoup parler d’elle. Ce fut seulement quand Hammourabi monta sur le trône, vers 1790 avant Jésus-Christ, que Babylone commença à sortir de son obscurité.

. Dès qu’Hammourabi l’eut prise en main, sa puissance ne cessa de croître. Quand elle fut devenue l’une des villes les plus importantes de Mésopotamie, Hammourabi étendit sa domination, brisa toutes les résistances et finit par réunir les régions de Sumer et d’Akkad en une seule qui prit le nom de royaume de Babylone. Hammourabi n’était pas seulement un grand chef militaire.

Il donna à son pays un véritable gouvernement. Lui-même s’occupa de tout, depuis la construction de nouveaux canaux jusqu’au remaniement du calendrier en usage. Rien ne lui échappait. Si un fonctionnaire négligeait de faire exécuter un ordre, Hammourabi l’obligeait à réparer lui-même son oubli. S’agissait-il d’une histoire de corruption ? Le roi exigeait une enquête, et tous les suspects devaient comparaître devant lui.

L’œuvre maîtresse d’Hammourabi fut certainement l’établissement de lois nouvelles, destinées à maintenir le pays dans l’ordre. Ces lois touchaient à tout : prix des denrées, salaires, ruptures de contrat, pénalités, etc. Certaines d’entre elles reposaient sur le principe, vieux comme le monde, du talion : “œil pour œil, dent pour dent”. C’était là une justice sévère. Du moins ce code englobait-il une multitude de cas et les sujets du roi pouvaient-ils y faire appel dans n’importe quelle circonstance.

Après la mort d’Hammourabi, son fils lui succéda mais sa dynastie ne devait pas durer longtemps. Les Kassites, qui appartenaient à des tribus venues de l’est, opérèrent des raids sur Babylone et prirent les cités reconstruites et de nouveau prospères de l’antique Sumer : Our et Ourouk.

De leur côté, les populations qui occupaient la région des marécages, à l’extrême sud et autour du delta, secouèrent le joug babylonien et fondèrent leur propre royaume. Enfin, arrivant du nord, déferla sur la Mésopotamie le flot des Hittites pillards. Ils prirent Babylone, la mirent à sac, la brûlèrent puis se retirèrent.

Mais le mal était fait. Certes, le système d’irrigation, l’écriture babylonienne, les ziggourats, les lois, tout cela subsista des siècles encore ! N’empêche que le temps de gloire de la Mésopotamie était passé ou, en tout cas, sur le déclin.

Conclusion de l'article:

Hammourabi a marqué l’histoire mésopotamienne par ses réformes et son leadership, transformant Babylone en une puissance majeure. Son Code, fondé sur la justice du talion, a influencé les systèmes juridiques ultérieurs. Malgré son succès, l’empire babylonien s’effondra rapidement après sa mort, victime de diverses invasions. Les Kassites, les populations marécageuses et les Hittites ont contribué à la chute de Babylone. Bien que la civilisation babylonienne ait laissé un héritage durable, son époque de grandeur s’est terminée avec ces invasions destructrices. La gloire de la Mésopotamie a décliné, marquant la fin d’une ère de prospérité et de puissance.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre l’histoir des êtres humains et leurs civilisations. Pour plus d’articles sur l’histoir et les civilisations ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.