La céramique chez les peuples italiques

La céramique chez les peuples italiques

La céramique chez les peuples italiques

Dans cet article nous allons voir: “La céramique chez les peuples italiques“, la plus blanche et la plus fine, la plus délicate et la plus précieuse des céramiques. 

La céramique chez les peuples italiques

Il est très difficile d’identifier avec exactitude les noms et l’origine des peuples qui ont créé la série de cultures préhistoriques découvertes dans le sol italien. Il est probable que les groupes de lignées et de langages des Xème et VIIème siècles avant J.-C. aient été très différents de ceux que nous connaissons d’une époque postérieure. La formation des populations italiques est due non seulement à des émigrations successives, provenant d’au-delà des Alpes et de l’Adriatique, comme on le croyait au début, mais aussi à une différenciation humaine progressive (qui s’est produite au premier âge du Fer) de plusieurs lignées d’une même origine, répandues sur une grande partie des terres de la péninsule depuis l’âge du Bronze.

La culture néolithique de Lagozza Di Besnate, près de Gallarteen Lombardie, se caractérise par l’emploi d’une céramique très ancienne, non décorée, Qui présente une surface lisse et qui offre déjà des formes originales purement européennes.

Le notable vase en forme de cloche, énéolithique, né dans le Sud de la péninsule ibérique, apparaît dans la sépulture découverte à Remedello Bresciano, et sert de modèle à une série répandue dans la vallée du Pô.

A l’âge du Bronze, apparaît, pour la première fois, dans la vallée Padana, le vase appelé Polada, récipient grossier, ventru et muni d’une anse, qui devait surtout servir à recueillir le lait.

Vers l’an 1000 avant J.-C., avec l’avènement de l’âge du Fer, commencent à se développer dans la péninsule italienne les premières cultures dues à des peuples aryens, sous une forme déjà évoluée. Les cultures d’Apulie et de Villanovia, avec une céramique fine et épurée, travaillée au tour et peinte avec bon goût, se détachent. Les champs d’urnes cinéraires biconiques, avec des anses sur leur partie la plus large et décorées avec des reliefs géométriques, sont remarquables. on couvrait généralement le vase qui contenait les cendres d’un guerrier avec le casque de bataille de ce dernier.

A partir du XIème siècle avant J.-C., la culture étrusque prit un relief extraordinaire. L’origine des Etrusques est inconnue, peut-être leur culture était-elle palafittique, différente des cultures italiques, avec des apports et des contacts orientaux, peut-être d’origine lydienne. On a l’habitude de diviser leur art, d’une perfection étonnante, en trois périodes ou étapes : orientale (qui correspond au VIIIème et au VIIème siècles), archaïque (VIème et Vème siècles) et classique, qui dura jusqu’à ce que l’intégration étrusque dans la culture romaine, par la force des armes, mît fin à sa brillante carrière.

Pour nous résumer, et si nous nous limitons à la céramique, les Etrusques dominèrent l’art de cuire et de modeler l’argile, de façon extraordinaire.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre la céramique. Pour plus d’articles sur la céramique ou sur d’autres thèmes scientifiques, veuillez consulter la page d’accueil.