La Grive Musicienne

La Grive Musicienne

La Grive Musicienne

Le male de la Grive Musicienne

Bref contexte

La Grive Musicienne est un oiseau connue en ornithologie sous le nom: Turdus Philomelos. Et l’oiseau appartient à la famille des Turdidés qui appartient elle aussi a l’ordre des Pisseriformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails de cette famille.

Apparence et comportement

Long : 21 cm ; aile pliée : 109-122 mm ; env : 35 cm ; queue : 75-90 mm ; bec : 21 mm. Poids : 75 g.

Adultes : calotte, dessus et queue bruns ; rémiges brun noir ; léger sourcil jaunâtre ; dessous blanc, teinté de roussâtre à la poitrine et maculé de taches brun noir, sauf à la gorge et au ventre ; bec brun noirâtre ; œil brun noir ; pattes rosâtres. Presque aussi grande que le merle noir dont elle partage la silhouette bien connue, la grive musicienne n’a pas la familiarité de son proche cousin. Sans être spécialement farouche, elle craint cependant l’observation directe et préfère, en cas de rencontre avec l’homme, regagner au plus vite les sous-bois.

Brune dessus pour se confondre avec les feuilles mortes, la terre et les zones d’ombre, blanc roussâtre moucheté dessous, la grive musicienne a tôt fait de se soustraire aux regards. Cette discrétion naturelle, évidente chez les oiseaux de pleine campagne, disparaît au profit d’une familiarité de tous instants chez les individus des villes et surtout des jardins oŭ, se sentant en sécurité, ils se comportent comme les merles.

La femelle de la Grive Musicienne

La femelle de la Grive Musicienne

Posté sur un perchoir dégagé, à la cime d’un sapin ou sur la cheminée de la maison, le mâle lance sa ritournelle oŭ les strophes fluttées se succèdent par séries de deux a quatre.

Échantillons de la voix de l'oiseau

Ainsi sont égrénés pêle-mêle des « tilit tilit tilit… quièt quièt quièt… qui qui qui… huit huit huit… didio didio didio didio » parmi lesquels s’interposent de temps à autre quelques cris rauques et brefs.

L'alimentation

Montrant une prédilection pour toutes les proies d’origine animale, la grive musicienne se régale d’insectes et de leurs larves, de vers et de mollusques, comme les escargots dont elle sait briser la coquille. Elle apprécie aussi les fruits et les baies surtout à l’automne.

Les œufs de la Grive Musicienne

Les œufs de la Grive Musicienne

Reproduction

De retour en mars, les oiseaux s’installent dans les bois, les bosquets, les grandes haies, les parcs et les allées, oŭ ils aiment trouver fraîcheur et humidité. C’est la femelle qui est chargée de bâtir le nid qu’elle accroche dans un buisson épineux, dans le lierre contre un mur ou à la fourche d’une branche, de 1 m à 3,80 m au-dessus du sol. Constituée de mousse, de brindilles et d’herbes sèches, l’enveloppe est doublée intérieurement d’une coupe de boue mêlée à des éclats de bois et formant en séchant, un torchis lisse et régulier.

L'alimentation

Dans le creux de cet ouvrage profond à souhait, la femelle dépose début avril ses 4 à 5 œufs. Fond bleuâtre taché de noir. Moyennes : 27 x 30 mm ; poids : 6 g. elle assure seule les 13 jours d’incubation et reste encore au nid 4 à 5 jours après l’éclosion, le mâle ravitaillant alors toute la famille.

Ensuite les deux adultes nourrissent leurs jeunes qui quittent le nid à l’age de 2 semaines, mais reçoivent encore à manger pendant 14 jours.

La seconde couvée, attendue fin mai début juin, est quelquefois suivie d’une troisième nichée en juillet.

Migration

Sauf à l’ouest et au sud de l’Europe, les grives musiciennes désertent leurs contrées estivales fin septembre, le gros des passages nocturnes s’observant en octobre. En groupe importants, les migrateurs gagnent ainsi les bords de la Méditerranée, notamment la péninsule ibérique, le sud de la France et de l’Italie, ainsi que le nord de l’Afrique et l’Asie Mineure.

Distribution

La grive musicienne, qui compte 3 sous-espèces, est répandue à travers l’Europe du nord de l’Espagne qu sud-ouest de la Norvège et de l’Irlande aux contreforts de la Mongolie.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le comportement des oiseaux. Pour plus d’articles sur le monde des oiseaux en particulier et sur le monde animal en général, veuillez consulter la classification des animaux

Articles récents