La Locustelle Tachetée

La Locustelle Tachetée

La Locustelle Tachetée

Le male de la Locustelle Tachetée

Bref contexte

La Locustelle Tachetée est un oiseau connue en ornithologie sous le nom: Lucustella Naevia. Et l’oiseau appartient à la famille des Motacllidés qui appartient elle aussi à l’ordre des Pisseriformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails de cette famille.

Apparence et comportement

Long : 12 cm ; aile pliée : 58 – 68 mm ; env : 20 cm ; queue : 50-59 mm ; bec : 12 mm. Poids : 14 g.

Adultes : dessus brun olivâtre sombre avec taches noires, fine sur la tête et larges sur le dos, formant des lignes longitudinales interrompues ; rémiges bordées de brun pâle ; dessous grisâtre teinté de jaune pâle plus ou moins dominant ; bec brun foncé sauf à la base ; œil brun noir ; pattes gris rosé.

Bien qu’elle ne soit pas spécialement farouche, la locustelle tachetée ne se prête guère à l’observation directe. Il est vrai qu’elle hésite à s’envoler sur de longues distances et répugne à rester à découverts. Paré d’un plumage qui se fond parfaitement dans la végétation, l’oiseau ajoute à ce camouflage naturel des mœurs délibérément secretes et des déplacements mystérieux. Cependant, à l’occasion d’une rencontre toujours possible à force de persévérance, on pourra remarquer la queue large, arrondie et dégradée qui caractérise si bien cette famille de passereaux, ainsi que leurs proches cousins, les rousserolles et autres phragmites.

La femelle de la Locustelle Tachetée

La femelle de la Locustelle Tachetée

Discrète donc, la locustelle tachetée ne quitte guère son milieu, c’est-à-dire la végétation basse ou même rasante qu’elle affectionne. C’est en effet dans le fouillis inextricable des ronciers, des herbes sauvages, des friches, des broussailles et autres clairières à l’abandon que l’espèce s’établit habituellement, souvent à proximité de l’eau ou dans un lieu humide, mais sans en faire une exigence absolue.

Échantillons de la voix de l'oiseau

Si la locustelle tachetée ne tient pas à être vue, en revanche elle ne craint pas d’être entendue. Des taillis oŭ l’oiseau se faufile avec une aisance déconcertante, s’élèvent en effet, surtout en mai, des crissements soutenus de sauterelles qui peuvent durer de 30 secondes à plus de 2 minutes et demie. Ces strophes que le mâle, tenant sa queue droite, débite à partir d’une position légèrement surélevée peuvent répétées de façon quasi continue de l’aube au crépuscule ou même plus tard dans la nuit.

L'alimentation

La locustelle tachetée se nourrit des menues proies que son milieu recèle : insectes, larves, araignées et papillons.

Les œufs de la Locustelle Tachetée

Les œufs de la Locustelle Tachetée

Reproduction

Soigneusement caché dans la végétation, l’ouvrage est une coupe assez profonde, soit placée directement sur le sol, soit accrochée à moins de 20 cm de hauteur. Edifié à l’aide de feuilles mortes, de brindilles et de mousse, l’ouvrage reçoit intérieurement des herbes sèches.

Les 6 œufs sont pondus en mai, avec certaines couvées dès la fin avril. Fond rose pâle, parfois terni de gris, couvert de points rougeâtres et violacés, surtout au gros bout. Moyennes : 13 x 17 mm ; Poids : 1,7 g. les deux adultes se relaient pendant les 15 jours d’incubation. Ensuite père et mère assurent l’élevage des jeunes qui quittent le nid à l’age de 11 jours et achèvent leur croissance dans les buissons voisins. Après l’émancipation des jeunes, beaucoup de couples commencent une seconde ponte.

Migration

Entre août et septembre, les locustelles quittent l’Europe et volent droit vers le sud. Encore mal connue, la migration de nuit de ces oiseaux reste en bien des points énigmatique, de mme que le but de leur voyage supposé s’étendre des côtes nord-ouest de l’Afrique jusqu’au sud du Sahara.

Distribution

La locustelle tachetée se reproduit du nord de la péninsule ibérique au sud de la même Baltique et de l’Irlande jusqu’à la Mongolie.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le comportement des oiseaux. Pour plus d’articles sur le monde des oiseaux en particulier et sur le monde animal en général, veuillez consulter la classification des animaux

Articles récents