La natalité des Éléphants Africains

La natalité des Éléphants Africains

La natalité des Éléphants Africains

Dans cet article nous allons voir: “La natalité des Éléphants Africains”, la nature, toile vivante de biodiversité, nous entoure avec sa splendeur, offrant mystères, équilibre et source infinie d’inspiration.

La natalité des Éléphants Africains

Dans son ouvrage célèbre sur « l’Origine des espèces », le grand naturaliste anglais Darwin, qui vivait au siècle dernier, fit quelques calculs pour démontrer la puissance d’expansion de la matière vivante. Si rien ne venait freiner leur expansion, une seule bactérie, visible seulement au microscope, en 36 heures recouvrirait toute la surface de la terre d’une couche continue de ses descendants !

De même, Darwin écrit : « En 740 ou 750 ans, il y aurait dix-neuf millions d’éléphants vivants, tous descendants d’un même couple. »

 

On comprend facilement que le manque de nourriture, les maladies, limitent cette expansion, qui serait catastrophique. Mais ce ne sont pas là les seuls facteurs de limitation.

De plus, il ne faut pas que cette limitation soit abusive, sous peine de mettre en danger toute L’espèce. Il existe à l’intérieur même d’un groupe d’êtres vivants des systèmes qui permettent une régulation de l’effectif. Celui-ci doit être en harmonie avec le milieu dans lequel évolue le groupe.

La natalité dépend du nombre des Éléphants

On a constaté que la densité de la population pouvait modifier l’âge auquel un animal peut se reproduire. Quand dans un troupeau d’Éléphants d’Afrique, chaque animal dispose d’environ un km², l’âge de la reproduction est de 11 à 12 ans. En revanche, s’il y a deux Éléphants par km², l’âge de la puberté s’élève à 18 ans.

Non seulement il y a des variations d’âge, mais il y a aussi des naissances plus ou moins rapprochées. A deux éléphants au km², les femelles ne mettent bas que tous les sept ans. A un éléphant au km², il y a un éléphanteau tous les quatre ans.

L’équilibre entre les êtres vivants et leur milieu est instable, il est constamment remis en question.

En étudiant les fluctuations des populations, les écologistes ont remarqué de nombreux exemples de cet effet de la densité sur les facultés de reproduction.

La Nature a développé des mécanismes de limitation de l’expansion des espèces à l’intérieur même de chaque individu. L’organisme de l’individu peut être influencé dans ses facultés de reproduction par le nombre de ses congénères, comme c’est le cas pour nos Éléphants. Nous verrons qu’elle dispose d’autres moyens moins « élégants ».

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre La nature et ses secrets. Pour plus d’articles sur la Nature ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.