La Sterne Arctique

La Sterne Arctique

La Sterne Arctique

La Sterne Arctique

Bref contexte: La Sterne Arctique

La Sterne Arctique est un oiseau connue en ornithologie sous le nom: Sterna macrura. Et l’oiseau appartient à la famille des Laridae qui appartient elle aussi a l’ordre des Charadriiformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails des oiseaux.

Apparence et comportement: La Sterne Arctique

Long. : 35 cm; env. : 70 cm; poids: 700 g. Manteau gris cendré ; gorge et cou plus clairs ; calotte noire ; reins blancs ; queue gris pâle; dessous blanc; bec et pattes rouges. Sosie quasi parfait de la sterne pierregarin, I’arctique ne s’en différencie que par son bec entièrement rouge, sans tache noire à la pointe. L’allure, le vol, tout est identique, à tel point qu’il est souvent nécessaire d’avoir I’oiseau en main pour I’identifier sans doute possible ; encore que, pour accentuer la difficulté, certaines sternes arctiques aient le bout du bec noirâtre. Toutefois la tête plus ronde et le cou rentré dans les épaules lui donnent une allure plus trapue et caractéristique.

Quant aux jeunes oiseaux, ils se distinguent par leur manteau gris plus ou moins mêlé de brun pâle tandis que le front s’orne de blanc.

Le vol est cadencé par des battements d’ailes amples et réguliers. La marche est quasi inexistante, les oiseaux atterrissant toujours avec précision au point voulu, quitte à s’y reprendre à plusieurs fois. Au sol, les sternes se tiennent généralement toutes dans le même sens, prêtes à décoller à la moindre alerte.

C’est peu de dire que les manifestations vocales de la sterne arctique ne correspondent pas tout à fait aux exigences de I’oreille humaine, I’amour ou la rivalité s’exprimant par des (kirrrrrrr – kirrrrrrr – kirrrrrrr) aigres et nerveux. Toujours bruyantes sur les lieux de nidification, les sternes arctiques n’ont que faire de la discrétion adoptée comme ligne de conduite par tant d’autres espèces. Sans se soucier des prédateurs, elles signalent de loin I’emplacement de la colonie.

La Sterne Arctique

La Sterne Arctique

Échantillons de cris: La Sterne Arctique

L'alimentation: La Sterne Arctique

Si les poissons composent une large part du régime de l’espèce, ce sont les crustacés, annélides et mollusques marins qui assurent le complément, auquel s’ajoutent souvent des insectes de saison.

La Sterne Arctique

Les œufs de la Sterne Arctique

Reproduction: La Sterne Arctique

Début avril les nicheurs sont de retour. Les sternes arctiques ont coutume de nicher en colonies plus ou moins denses, mais ne marquent pas de préférence quant au biotope. Les îles basses bordées de plages de galets ou de sable fin les attirent, mais on les trouve également sur le gazon ou les mousses entourant un petit lac d’eau douce. Le mariage est scellé par l’offrande rituelle d’un petit poisson, mâle et femelle se faisant face,la tête levée, le bec pointé vers le ciel et la queue dressée. 

Le mâle gratte le sol, marquant ainsi l’emplacement du nid qui est garni à l’occasion de brindilles, morceaux d’algues et coquillages. Sa défense est assurée collectivement par l’ensemble des oiseaux qui, l’un après I’autre, furieux, plongent sur l’intrus en criant et si possible en le touchant du bec à chaque passage.

La ponte a lieu en juin : 2 à 3 oeufs blanc crème à brunâtre, plus ou moins tachés et marqués de noir et de gris ; moyennes : 29 x 40 mm ; poids : 20 g ; incubation : 22 jours. Blottis I’une contre I’autre, les jeunes sternes arctiques sont parées d’un duvet gris brun dessus, blanc dessous. Les repas – en l’occurrence des poissons entiers apportés un à un – sont servis à domicile par les deux adultes. L’envol est pris à environ 3 semaines et I’indépendance acquise à I mois environ. Au départ du nid les jeunes arborent un manteau gris mêlé de brun, un front blanc contrastant avec la calotte noirâtre, un bec anthracite à la pointe, rosé à la base tandis que les pattes sont de couleur chair livide.

Migration: La Sterne Arctique

La sterne arctique fait partie des espèces effectuant les plus grandes migrations connues. C’est ainsi que, quittant le Groenland ou le Spitzberg en juillet août, les oiseaux, jeunes et adultes, s’envolent sans hésitation pour le sud. Longeant les côtes d’Europe puis d’Afrique pour certains, suivant le littoral américain pour d’autres, ils vont hiverner autour de I’Antarctique, après un voyage de près de 18.000 km. En janvier, il faut déjà repartir et, fuyant le terrible hiver austral, ces grands voyageurs s’en retournent alors avec la même détermination vers leurs foyers nordiques.

Distribution: La Sterne Arctique

Particulièrement cosmopolite, la sterne arctique se reproduit dans les îles Britanniques, en Islande, autour de la Baltique, sur les côtes scandinaves, au Spitzberg et jusqu’à la mer de Béring ; en Amérique, elle niche des Aléoutiennes au Labrador en passant par l’île Ellesmere ; elle occupe tout le littoral sud du Groenland.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des oiseaux. Pour plus d’articles sur les oiseaux en particulier ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.