Le cœur artificiel

Le cœur artificiel

Le cœur artificiel

Dans cet article nous allons voir: “Le cœur artificiel”, source vitale et énergétique, catalyse la vie sur Terre, alimente nos écosystèmes et offre des potentialités énergétiques inestimables.

Le cœur artificiel

Pour un mécanicien, le cœur peut apparaître comme un organe parfaitement rudimentaire : ce n’est qu’une pompe qui injecte le sang dans le système circulatoire.

Une pompe très puissante Lorsqu’on y regarde de plus près, on s’aperçoit toutefois que cette pompe est complexe. Elle comporte en effet deux compartiments. D’un côté, le sang usé est envoyé vers les poumons : là, il abandonne son gaz carbonique et se recharge en oxygène. De l’autre côté, le sang frais en provenance des poumons reçoit la pression qui lui permettra de circuler dans notre corps. Cette pompe est puissante. A chaque contraction, le cœur injecte environ 75 cm3 de sang. Pour un rythme de 80 pulsations/minute, cela représente 6 litres par minute, soit tout le sang que possède un adulte. Et ce rythme doit être continuellement soutenu car le sang transporte des matériaux vitaux pour nos cellules…

Où trouver l'énergie ?

Voici le premier obstacle à la construction d’un cœur artificiel. Comment se procurer l’énergie nécessaire ? Si l’on accepte d’entretenir une liaison permanente avec une petite centrale le malade restant prisonnier d’un « cœur d’acier » – il n’y a pas de problème. Mais si l’on entend que le porteur du cœur artificiel dispose de toute sa liberté de mouvement, c’est une autre affaire. 

Une alimentation par piles chimiques exigerait leur renouvellement quotidien ; si on voulait recourir à des accumulateurs, leur poids serait excessif. De gros espoirs avaient été fondés sur les générateurs atomiques, mais leur prix est élevé ; ils nécessiteraient aussi un dispositif de protection contre les radiations atomiques et l’évacuation de la chaleur provoquée par leur fonctionnement.

Il conviendrait aussi que la puissance puisse être convenablement réglée en fonction de l’effort demandé. Une autre difficulté réside dans le phénomène de rejet. Notre organisme n’accepte pas les matériaux étrangers, à quelques exceptions près, semble-t-il.

Autrement dit, le cœur artificiel n’exige pas vraiment une découverte fondamentale, mais le perfectionnement des techniques dans plusieurs domaines à la fois

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le corps humain. Pour plus d’articles sur le corp humain ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.