Le Fou de Bassan

Le Fou de Bassan

Le Fou de Bassan

Le Fou de Bassan

Bref contexte: Le Fou de Bassan

Le Fou de Bassan est un oiseau connue en ornithologie sous le nom: Sula bassana. Et l’oiseau appartient à la famille des Sulidae qui appartient elle aussi a l’ordre des Suliformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails des oiseaux.

Apparence et comportement: Le Fou de Bassan

Long. : 80-85 cm; env. : 1,70 m; bec: 9,5-l I cm; poids: 3,5 kg; corps blanc, grandes rémiges et primaires noires ; tête blanche au front, jaune orangé dessus, sur les côtés, la nuque et une partie du cou ; bec gris-bleu ; tour de l’oeil et commissure des mandibules noirs; pattes anthracite, rayées de jaune verdâtre sur les doigts. Les jeunes en manteau, tête et cou brun noir clairsemés de plumes blanches ont le reste du corps blanc et le bec brun noir. 

Grand oiseau de mer de I’Atlantique nord, le fou de Bassan survole, d’un battement d’ailes puissant et régulier, les étendues pélagiques, rasant la crête des vagues ou passant à quelques dizaines de mètres au-dessus de I’eau. L’oiseau nage bien, la tête droite et les ailes croisées sur le dos. Discret en mer, le fou de Bassan est très bruyant sur les lieux de reproduction. Son cri est une sorte de râle sourd et bref, répété par saccades, que I’oiseau lance en secouant la tête.

Le Fou de Bassan

Le Fou de Bassan

Échantillons de cris: Le Fou de Bassan

L'alimentation: Le Fou de Bassan

Le fou se nourrit principalement de colins, merlans, aiglefins, lieux, harengs, sprats, maquereaux.

Le Fou de Bassan

Les œufs du Fou de Bassan

Reproduction: Le Fou de Bassan

Les fous de Bassan abordent les côtes uniquement pour se reproduire. Les oiseaux regagnent I’emplacement de la colonie au cours du mois de février. Les mâles, en tête, précèdent les femelles et les immatures arrivent plus tard. Les couples sont définitivement unis et réutilisent le même territoire. Les falaises, de préférence inaccessibles, abruptes, aux parois à pic, font I’objet de leur choix. Durant toute la période de reproduction.

Les oiseaux revenant au nid sont accueillis par les révérences et saluts de leur compagnon. Chaque aspérité, corniche ou faille dans la roche est utilisée. Les rassemblements de ces oiseaux sont tellement importants que les falaises couvertes de fientes blanches sont visibles de très loin. Volumineux, le nid est constitué de boue et d’algues. Il est garni de plumes et de toutes sortes d’objets hétéroclites que I’oiseau ramène de la mer : morceaux de bois, ficelles, objets en plastique. Durant toute la nidification, les oiseaux continuent à apporter des matériaux au nid. Certains, après plusieurs années de réutilisation, sont très importants. La ponte débute à la fin mars et peut se prolonger jusqu’à la mi-mai. 

L’œuf unique, fraîchement pondu, est d’un blanc légèrement bleuté, d’aspect crayeux et rugueux. Il se couvre ensuite en partie d’une pellicule brunâtre due à la décomposition des algues; moyennes : 7 5 x 48 mm ; poids : 105 g. L’incubation assurée par le mâle d’abord, puis par les deux adultes se relayant une fois par jour, dure 6 semaines environ. Le poussin, uniquement vêtu de peau noire à la naissance, se couvre peu à peu d’un duvet très serré blanc laineux sur I’ensemble du corps et de la tête, excepté la face. Ses parents le couvent durant une vingtaine de jours. Il atteint sa maturité sexuelle à 5 ans.

Migration: Le Fou de Bassan

Tous les oiseaux quittent la colonie en automne ; les jeunes, durant Ie premier hiver, descendent le long des côtes ouest de l’Afrique, mais au fil des années ils perdent le goût de l’aventure et tendent à devenir plutôt sédentaires. Les adultes restent sur les côtes atlantiques de France, certains pénètrent en Méditerranée, jusqu’au large de l’Italie.

Distribution: Le Fou de Bassan

Les fous de Bassan sont répartis dans I’Atlantique nord ‘ dans le golfe du Saint-Laurent, à Terre-Neuve, en Islande, aux îles Féroé, sur les côtes d’Irlande, d’Ecosse, aux Orcades et Shetland, en Bretagne, aux Sept îles.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des oiseaux. Pour plus d’articles sur les oiseaux en particulier ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.