Le future du pétrole après 2100

Le future du pétrole après 2100

Le future du pétrole après 2100

Dans cet article nous allons voir: “Le future du pétrole après 2100“, L’énergie, source mystérieuse qui anime notre quotidien, recèle des secrets captivants. Des formes renouvelables aux technologies nucléaires, elle alimente notre monde moderne tout en présentant des défis complexes. Explorez les mystères de l’énergie et découvrez les clés de son avenir.

Le future du pétrole après 2100

Depuis le début du siècle, la consommation mondiale de pétrole double tous les dix ans. Si cette évolution continuait, il faudrait en l’an 2000 en extraire 90000 milliards de tonnes, chiffre équivalent aux ressources mondiales de « brut » actuellement connues et disponibles sur toute la planète.

Cela explique pourquoi les 70 millions de kilomètres carrés de terrains sédimentaires du globe sont continuellement prospectés : on y réalise chaque année près de 30 000 forages. Depuis la période héroïque de Drake, les prospecteurs ont percé plus de deux millions de trous dans le seul territoire américain !

Peut-être avez-vous déjà compris que c’est le pétrole qui disparaîtra le premier de notre terre, alors qu’il représentait en 1973 plus de la moitié de toutes les sources d’énergie utilisées. Sa consommation se stabilisera dans les vingt ans qui vont venir, et le pétrole devrait disparaître avant l’an 2050.

Mers et océans couvrant les trois quarts de notre planète, on estime les réserves marines de pétrole deux ou trois fois supérieures aux réserves terrestres. Les techniques « off-shore » sont donc destinées à se développer : le pétrole de la mer du Nord couvrira plus du tiers des besoins britanniques en 1977 ; les réserves du golfe du Mexique, près de la Floride, celles du golfe de Thaïlande, de la mer Égée, sont en cours d’exploitation.

Même si les réserves mondiales sont deux, trois fois plus abondantes qu’on ne le pense, le pétrole sera de plus en plus difficile à extraire du sol. Un exemple : en 1968, on découvre un énorme gisement au nord de l’Alaska ; nouvelle ruée vers l’or noir. Mais dans cette région, l’hiver dure six mois, et il gèle à pierre fendre. Quand l’été arrive, la boue envahit tout, les camions s’enlisent, les derricks s’effondrent. A cause de cette neige, de cette boue, il faut surélever les pipe-lines. Les icebergs risquent à chaque instant de briser les « arbres de Noël » immergés.

Il semble que, dans une dizaine d’années, l’avenir des produits pétroliers sera lié à l’exploitation de sables, schistes, grès, calcaires « bitumineux », c’est-à-dire contenant des produits pétroliers encore plus lourds que le « brut ». Ceux-ci seront donc encore plus difficile à extraire et « à raffiner ». Et pourtant les gisements sont immenses : 300 à 500 milliards de tonnes, qui fourniront au maximum 50 milliards de tonnes de produits pétroliers. Vers l’an 2050, l’exploitation des schistes bitumineux aura atteint son maximum ; elle disparaîtra cent ans plus tard.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre l’énergie et ses secrets. Pour plus d’articles sur l’énergie ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.