Le Grand Labbe

Le Grand Labbe

Le Grand Labbe

Le Grand Labbe

Bref contexte

Le Grand Labbe est un oiseau connue en ornithologie sous le nom: Stercorarius skua. Et l’oiseau appartient à la famille des Stercorariidae qui appartient elle aussi a l’ordre des Charadriiformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails des oiseaux.

Apparence et comportement

Long : 60 cm; env. : 135 cm; bec: 50 mm ; manteau et dos brun pâle, striés de blanc; dessous brun mêlé de blanc ; tête et cou brun plus clair ; queue foncée; bec noir, puissant et crochu; pattes noires. Les jeunes ont un manteau marron foncé, le dessous brun. D’apparence sombre, le grand labbe peut être confondu avec un jeune goéland, bien qu’en vol il découvre une longue tache blanche à la base des rémiges primaires. C’est un oiseau solidement bâti, au corps puissant, aux ailes longues et souples, possédant une queue très maniable et doté de surcroît d’un bec redoutable. Sa constitution et sa force lui permettent d’ailleurs toutes les audaces, ainsi que le montrent ses moeurs de pirate et son régime particulièrement éloquent. En mer il est souvent seul, mais c’est avec d’autres oiseaux de mer qu’il suit les bateaux en attendant de se précipiter sur les déchets jetés par-dessus bord. Dès qu’un oiseau a plongé, il se lance à sa poursuite, le rattrape et, frappant le fuyard des ailes et des pattes, I’oblige à lâcher sa prise. A terre, perdant toute son allure de vainqueur, il se dandine gauchement comme un canard. Du petit macareux au grand fou de Bassan, tous subissent ses agressions, la fuite étant pour eux I’unique salut, à moins qu’ils n’abandonnent leurs prises sans résister davantage à I’agresseur. Le vocabulaire du grand labbe n’est pas très varié. Tandis qu’un cri grave et bref est émis lors des attaques défensives, c’est par un appel long et saccadé que I’oiseau annonce son arrivée ou celle de son partenaire sur le territoire de reproduction, les parades aériennes étant aussi I’occasion de manifestations vocales.

Le Grand Labbe

Le Grand Labbe

Échantillons de la voix de l'oiseau

L'alimentation

Le grand labbe est considéré à juste titre par la gente ailée comme un redoutable prédateur.

Vivant de rapines, parasitant la plupart des autres espèces afin de s’emparer de leurs poissons, il s’attaque aussi aux oeufs de tridactyles et de goélands, aux poussins et même aux adultes qu’il assomme à coups de pattes répétés sur la nuque. Ne négligeant rien, il sait aussi pêcher seul capturer un lapereau ou attendre I’agonie d’un manchot.

Le Grand Labbe

Les œufs du Grand Labbe

Reproduction

Au début du mois d’avril, les oiseaux gagnent les pentes douces et herbeuses du littoral. Généralement à proximité de colonies d’autres espèces, chaque couple occupe un territoire variable qu’il défend contre tout intrus ; même l’être humain doit s’incliner sous ses charges violente Ses attaques sont puissantes et chassant tous les curieux hors des limites de son territoire.

Le nid est une simple cuvette peu profonde, tapissée de brindilles sèches. La ponte a lieu surtout en juin, et se compose de 2 oeufs brun olive tachés de brun noir : 50 x 70 mm ; poids 100 g environ. Les deux adultes participent à I’incubation durant une trentaine de jours, I’un d’eux tenant le rôle de guetteur pendant que I’autre couve. A la naissance les poussins sont couverts d’un duvet soyeux brun. Ils quittent le nid très vite, se cachant dans les herbes avoisinantes, mais ne savent voler qu’à l’âge de 7 semaines.

Migration

A la fin du mois de septembre, le littoral est déserté par tous les oiseaux, jeunes et adultes se dispersant dans I’Atlantique.

Distribution

Le grand labbe niche dans I’Atlantique nord, en Islande, aux Féroé, aux Orcades, et aux Shetland. D’autres espèces ou sous-espèces se reproduisent également dans les mers australes.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le comportement des oiseaux. Pour plus d’articles sur le monde des oiseaux en particulier et sur le monde animal en général, veuillez consulter la classification des animaux

Articles récents