Le Pouillot Véloce

Le Pouillot Véloce

Le male du Pouillot Véloce

Le male du Pouillot Véloce

Bref contexte

Le Pouillot Véloce est un oiseau connue en ornithologie sous le nom: Phylloscopus Collybita. Et l’oiseau appartient à la famille des Motacllidés qui appartient elle aussi à l’ordre des Pisseriformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails de cette famille.

Apparence et comportement

Long : 11 cm ; aile pliée : 51-59 mm ; env : 17 cm ; queue : 48-52 mm ; bec : 11 mm. Poids : 7 g.

Adultes : calottes, joues et dessus verdâtre teinté d’olive, sourcil jaune ; rémiges et rectrices bordées de vert olive ; dessous blanc teinté de jaunâtre sur la poitrine et aux sous-caudales ; bec noirâtre ; œil brun noirâtre ; pattes brunes.

Plus menus que les fauvettes, moins sveltes aussi, les pouillots aillient à leur petite taille l’efficacité d’un plumage sans prétention. C’est le cas notamment du pouillot véloce dont la livrée vert olive dessus, blanc jaunâtre dessous se confond si bien avec les multiples jeux d’ombre et de lumière des feuillages, qu’il échappe volontiers à l’observation. Pourtant, dans sa vie quotidienne, cet oiseau ne s’embarrasse pas de prudence excessive ; qu’il voltige à la pointe des rameaux, agite nerveusement la queue, vole sur place un instant en face d’une feuille, ou se glisse dans un buisson.

La femelle du Pouillot Véloce

La femelle du Pouillot Véloce

C’est de ces lieux oŭ le regard ne pénètre pas, que le pouillot véloce lance ses notes métalliques et répétées de façon mécanique, ses « tsip-tsap-tsip-tsap » ou « zip-zap-zip-zap », auxquels l’oiseau doit son nom anglais de chiffchaff. Sonnantes comme des pièces de monnaie, ces séries de cris énoncées sur un ton et un rythme invariable, sont parfois entrecoupées de « chirr-chirr » un peut plus durs.

Échantillons de la voix de l'oiseau

Le pouillot véloce n’est guère attaché à un milieu très défini, l’essentiel pour lui est de trouver sur son territoire les arbres, arbustes et buissons qui lui assurent nourriture et production. Ainsi l’oiseau se plait-il autant dans les haies épaisses que dans les clairsemés. Il affectionne aussi les lisière des grands bois tandis que les parcs et jardins lui conviennent également, à condition d’avoir conservé un coin sauvage et en fouillis.

L'alimentation

S’activant dans les branches, picorant de-ci de-la, le pouillot véloce se régale de menus insectes, de leurs œufs et larves, ainsi que l’araignées, les baies tendres – celles du sureau en particulier – étant consommées au début de l’automne.

Les œufs du Pouillot Véloce

Les œufs du Pouillot Véloce

Reproduction

Arrivant de migration avant les femelles, les mâles sont chargés de conquérir et de défendre le territoire du couple, puis de trouver une compagne. C’est à peut prés leur seule responsabilité. L’ensemble des travaux et taches familiales est assumé par la mère seule. D’abord c’est elle qui construit le nid, assemble mousses, brindilles, feuilles mortes et herbes sèches jusqu’à former une boule à couverture latérale et dont l’intérieur est garni de nombreuses plumes. Déposé à terre ou accroché dans un roncier, imbriqué dans le lierre ou posé dans un jeune sapin, l’ouvrage est toujours très bien camouflé.

La première ponte composée de 6 œufs débute fin avril et se prolonge en mai. Fond blanc brillant, pointillé de brun rouge surtout autour du gros bout. Moyennes : 12 x15 mm ; poids : 1 g. l’incubation qui dure 2 semaines est assurée par la femelle seule. Les jeunes qui sont ravitaillés par la mère, et occasionnellement par le père, quittent le nid à l’age de 14 jours. Ils sont indépendants 7 jours plus tard. Seconde ponte fin juin ou juillet.

Migration

En août déjà, les pouillots véloces s’envolent vers le sud. Aux premiers jours de novembre ils ont disparu, sauf des régions méridionales d’Europe oŭ les migrateurs venus du nord se mêlent aux sédentaires locaux. Voyageurs nocturnes, les pouillots véloces vont ainsi hiverner du sud de l’Espagne au nord de l’Afrique équatoriale.

Distribution

Sous différentes sous-espèces, le pouillot véloce se reproduit dans toute l’Europe sauf au nord de la Scandinavie, l’aire de répartition s’étendant jusqu’à la Sibérie.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des oiseaux. Pour plus d’articles sur les oiseaux en particulier ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.

Articles récents