Le raffinage du pétrole et les sous-produits

Le raffinage du pétrole et les sous-produits

Le raffinage du pétrole et les sous-produits

Dans cet article nous allons voir: “Le raffinage du pétrole et les sous-produits“, l’énergie, mystérieuse, anime notre quotidien. 

Le raffinage du pétrole et les sous-produits

Le pétrole brut qui jaillit d’un puits est noir et gluant. Pour l’utiliser, il faut le traiter dans une raffinerie, où il est nettoyé et transformé en un certain nombre d’autres produits. On le raffinait autrefois près des lieux de production. Maintenant, le pétrole brut est transporté dans des raffineries installées dans les pays qui l’utilisent.

Il est transporté dans d’énormes bateaux spéciaux appelés pétroliers, dans lesquels l’espace intérieur est compartimenté, pour des raisons de sécurité, et pour séparer des pétroles de qualités différentes. Ces compartiments évitent également que le pétrole ne bouge trop quand la mer est très agitée. 

Les moteurs et les quartiers d’habitation de l’équipage sont installés à l’arrière, éloignés du chargement pour limiter les risques en cas d’incendie. Les pétroliers géants, qui peuvent transporter 500 000 tonnes de pétrole, sont si grands que les marins utilisent des bicyclettes pour aller et venir sur le pont. Le chargement et le déchargement se font dans des terminaux établis en mer profonde. Ces opérations sont dangereuses car les vapeurs de pétrole s’enflamment très facilement.

Le terminal européen le plus grand est celui de Sullom Voe dans les îles Shetland. Le 1rétrole y arrive des forages de la mer du Nord par bateaux et pipe-lines. Il est alors redistribué dans toutes les parties du monde par les pétroliers.

Sur terre, le transport du pétrole se fait dans les pipe-lines. Ceux-ci sont pourvus, de loin en loin, de stations de pompage qui envoient le pétrole dans le pipe-line à une vitesse de 5 à 7 km par heure. Le plus long pipe-line parcourt 4 300 km, d’Alberta, au Canada, à Buffalo, aux États-Unis. Les pays consommant beaucoup de pétrole sont sillonnés de pipe-lines, souvent souterrains. Celui du Trans-Alaska, de 1300 km de longueur, est au contraire aérien, et monté sur pilotis.

Le diamètre des tuyaux est généralement d’un mètre. Les tuyaux sont constitués de tubes d’acier de douze mètres de longueur, mis bout à bout et soudés. Ils sont protégés contre les fuites et la rouille, puis enterrés.

Lorsque le pétrole brut arrive à la raffinerie, il est d’abord transféré dans des réservoirs. Puis, afin de séparer ses différents composants, on le chauffe à 400° C. Les gaz obtenus passent alors dans de grandes tours appelées tours de fractionnement. Ces gaz; en montant dans cette tour, se condensent selon leur densité, c’est-à-dire que les fractions les plus lourdes demeurent en bas alors que les plus légères montent jusqu’au sommet. 

Ces liquides condensés sont alors recueillis à chaque niveau et stockes dans des réservoirs séparés. Les fractions légères sont les plus recherchées mais, comme le première distillation produit aussi des fractions lourdes, les techniciens ont inventer un procédé permettant de les transformer en produits légers : le craquage catalytique.

C’est ainsi que sont produits, du plus léger au plus lourd, des gaz pour l’usage domestique, de l’essence pour les voitures du kérosène pour les avions, du gas-oil pour les camions, les cars, certaines voitures particulières et les trains, des huiles pour lubrifier les machines, du mazout pour le chauffage, des paraffines pour bougies et cires, des huiles lourdes servant de combustibles et enfin du bitume qui sert pour les routes et pour imperméabiliser les toitures des maisons.

Certaines de ces fractions peuvent réagir entre elles ou avec d’autres composés pour former d’autres produits tels que des plastiques : les polyuréthanes, qui servent a fabriquer des peintures, les polypropylènes ; utilisés pour faire des gouttières et des tuyaux. Certains des vêtements que vous portez sont probablement à base de fibres synthétiques. On tire encore du pétrole des détergents, des engrais, des désherbants etc.

La liste des dérivés du pétrole est pratiquement sans fin.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre l’énergie et ses secrets. Pour plus d’articles sur l’énergie ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.