Le secret du Cromlech de Stonehenge

Le secret du Cromlech de Stonehenge

Le secret du Cromlech de Stonehenge

Dans cet article nous allons voir: “Le secret du Cromlech de Stonehenge”, les merveilles du monde ancien, témoignages uniques de la grandeur humaine, fascinent encore par leur histoire et leur mystère.

Le secret du Cromlech de Stonehenge

A la fin du Néolithique – l’Age de la Pierre polie -, vers 2 500 ans avant J.-C., des hommes construisirent à Stonehenge, dans le sud de l’Angleterre, un mystérieux cercle de pierres ou cromlech, du breton crom (courbe) et lech (lieu, endroit).

Cet ensemble monumental se composait à l’origine d’une centaine de mégalithes. Une quarantaine sont encore en place, disposés en cercle.

D’après les fouilles effectuées sur le site, Stonehenge, en fait, fut construit en plusieurs phases.

Au début du IIe millénaire, un fossé, interrompu au sud-est par une entrée, délimitait une aire circulaire de 100 mètres de diamètre. Au centre se trouvait alors 56 fosses dessinant une couronne parallèle au fossé.

Deux siècles plus tard eut lieu une première transformation. Un double cercle de pierres, taillées dans une roche bleue extraite d’une carrière située à 160 kilomètres du site (1), fut dressé.

Quelques années plus tard, au commencement de l’Age du Bronze, la structure du monument fut à nouveau modifiée. Des blocs de grès de 7 mètres de haut, dont certains pèsent jusqu’à 50 tonnes, furent extraits d’une carrière située à une trentaine de kilomètres au nord de Stonehenge. Ils furent disposés, ainsi que les anciennes pierres réutilisées, en quatre cercles. 

Le plus grand faisait 30 mètres de diamètre et se composait de 30 monolithes de plus de 4 mètres de haut reliés entre eux par des linteaux. A l’intérieur du deuxième cercle, formé de pierres isolées, cinq groupes de trilithes (deux supports de 8 mètres de haut surmontés d’un linteau) dessinaient un fer à cheval, tandis qu’une longue pierre plate était couchée au centre, sur le sol.

On pense généralement que ce monument devait être un sanctuaire lié au culte du Soleil. On a en effet constaté que les deux fers à cheval de Stonehenge étaient orientés en fonction du lever du soleil au solstice d’été (21 juin). Ce jour-là, l’astre se lève dans l’axe du monument, sur un menhir dressé en avant du sanctuaire. Lieu d’adoration du Soleil ? Observatoire astronomique ? On a apporté de troublantes réponses à ces questions mais aucune n’est tout à fait convaincante.

Stonehenge n’a toujours pas livré son secret.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre les merveilles du mondde et leurs secrets. Pour plus d’articles sur ces merveilles ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.