Le système d’éclairage du phare d’Alexandrie

Le système d’éclairage du phare d’Alexandrie

Le système d'éclairage du phare d'Alexandrie

Dans cet article nous allons voir: “Le système d’éclairage du phare d’Alexandrie”, les merveilles du monde ancien, témoignages uniques de la grandeur humaine, fascinent encore par leur histoire et leur mystère.

Le système d'éclairage du phare d'Alexandrie

Le phare d’Alexandrie, l’une des Sept Merveilles du monde antique, se distingue par son unicité en tant que monument érigé pour une fonction pratique : faciliter les liaisons maritimes en Méditerranée. Fondé au début du 1er siècle avant J.-C. à l’extrémité orientale de l’île de Pharos, dans le delta du Nil, il devint le phare emblématique du grand port d’Alexandrie, fondé par Alexandre le Grand après sa conquête de l’Égypte.

Le phare adopta une forme octogonale à trois étages et devait atteindre la remarquable hauteur de 110 mètres. Couronné de tritons en bronze et d’une statue divine, son sommet abritait une torche de sept mètres de haut, éclairée par des miroirs convexes qui projetaient sa lumière jusqu’à 5 kilomètres. Pour alimenter cette flamme qui guidait les marins en mer, un ingénieux système de machines élévatrices acheminait le combustible, principalement du bois, mais potentiellement de l’huile ou du bitume.

Admiré par les Anciens, le phare d’Alexandrie a laissé une empreinte mythologique, avec des représentations dépeignant sa grandeur et son importance. Le nom de l’île, Pharos, est devenu synonyme de phare, transcendant son identification géographique pour devenir le terme commun désignant toutes les tours destinées à guider les navires.

Malheureusement, le phare d’Alexandrie n’a pas survécu aux ravages du temps. Au XVe siècle, un violent tremblement de terre a scellé le destin de cette merveille architecturale, ne laissant derrière lui que des souvenirs et des représentations artistiques. Cependant, son héritage persiste dans le concept même du phare, symbole de lumière et de sécurité pour les marins dans l’obscurité des mers.

Bien que le phare d’Alexandrie ait disparu physiquement, son héritage perdure dans notre compréhension de l’histoire maritime et architecturale de l’Antiquité. Les représentations artistiques, les écrits des Anciens et les récits mythologiques contribuent à maintenir vivante la mémoire de cette structure exceptionnelle, dont l’éclat a guidé les marins à travers les eaux méditerranéennes, établissant ainsi son statut de merveille inoubliable du monde antique.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre les merveilles du mondde et leurs secrets. Pour plus d’articles sur ces merveilles ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.