L’éruption du volcan de la montagne Pelée en 1902?

L’éruption du volcan de la montagne Pelée en 1902?

L'éruption du volcan de la montagne Pelée en 1902?

L’homme gisait sur son grabat infect, à demi mourant de faim, de soif et de peur. Dans le fond de sa prison obscure, très mal aérée par le couloir de garde, il avait senti la terre trembler, entendu des explosions. Le gardien n’était pas venu renouveler son eau et lui apporter sa pitance. Quatre longues journées s’étaient écoulées quand on le découvrit enfin. Son isolement dans ce cul-de-basse-fosse, si insalubre, si mal aéré, avait fait de lui le seul survivant de la catastrophe de la montagne Pelée. Trente-deux mille personnes avaient péri sous le souffle ardent et empoisonné des gaz échappés des profondeurs de la Terre. Ces gaz, qui sont la force éruptive des volcans, s’étaient accumulés sous un bouchon de laves durcies, impossible à déloger. Alors, le flanc de la montagne se fendit et, à la vitesse d’un ouragan, poussée par un vent funeste, une nuée ardente à81 5o dévala sur Saint-Pierre de la Martinique. Ce passage de gaz mortels ne dura que quelques secondes. La mauvaise aération du cachot sauva le prisonnier. Si le vent avait soufflé dans une autre direction, Saint-Pierre n’aurait pas souffert.

La montagne Pelée est un volcan dont la lave est très visqueuse. Quand celle-ci dut se faire un passage, elle apparut sous la forme d’une aiguille de magma déjà solidifiée, friable, qui monta dans le ciel.

Imaginez un peu ce qui sort d’un tube de peinture desséchée que vous essayez de presser, vous comprendrez ce qui se passe dans ce type d’éruption, il est évidemment très dangereux.

On qualifie de péléens, les volcans dont les éruptions sont similaires à celle qui détruisit Saint-pierre le 8 mai 1902.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre notre monde La Terre. Pour plus d’articles sur la Terre particulier ou sur d’autres sujets, veuillez consulter la page d’accueil.

Articles récents