Les accipitridés

Les accipitridés

Les accipitridés

Un espèce des accipitridés

Bref contexte

Les accipitridés est une famille connu en ornithologie sous le nom de: Accipitridae Et elle appartient à l’ordre. Accipitriformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tout les détails de cette famille.

Apparence et comportement

Avec 208 espèces, cette famille est la plus importante de l’ordre. Bien qu’elle regroupe des oiseaux en apparence aussi différents que les aigles et les busards, l’unité se fait autour de caractères anatomiques communs. C’est par exemple le cloisonnement des narines, l’intestin pourvu de caecum et le nombre de vertèbres cervicales.

Les aigles et les buses possèdent des ailes larges et fortement digitées. Ils aiment planer et tournoyer longuement. Le bec est fort, les pattes et les serres également. Les milans sont caractérisés par leurs ailes coudées et surtout par une queue longue et échancrée. Se sont d’excellents planeurs, se nourrissant plus de déchets que de proies vivantes. Quand aux busards, s’ils s’élèvent parfois aussi haut que leurs cousins, c’est plutôt en louvoyant à quelques mètres au-dessus du sol ou des roseaux qu’ils évoluent habituellement.

Les accipitridés

Enfin, les vautours et les éperviers se distinguent par leurs ailes plutôt courtes, large et arrondies au bout, la queue longue et mobile permettant de brusques changements de direction. Discrets par nature, ils se tiennent à l’abri des bois et des frondaisons oŭ les autres rapaces ne se risquent guère. Chasseurs hardis, fougueux même, ils ont capables d’accélérations brutales, de volte-face époustouflantes et d’arrêts imprévus.

Un espèce des accipitridés

Un Vol spécial

Poursuivant leurs proies avec ténacité, très rapides sur de courte distance, ils se faufilent aisément dans le labyrinthe des taillis et des branches, pour saisir à l’aide de leurs longues pattes les petits mammifères et surtout les oiseaux dont ils se nourrissent presque exclusivement.

Differencier le male de la femelle

Nettement plus grandes que leurs compagnons, les femelles sont particulièrement actives. Tous présentent sur la gorge, le ventre, le dessous des ailes et de la queue, une alternance de rayures horizontale claires et sombres. D’un tiers plus petit que sa compagne, le mâle présente chez les éperviers une livrée différente et plus colorée. On compte 51 espèces dabs le monde dont 3 en europe.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le comportement des oiseaux. Pour plus d’articles sur le monde des oiseaux en particulier et sur le monde animal en général, veuillez consulter la classification des animaux

Articles récents