Les Arbres – Kolereuteria Paniculata

Les Arbres – Kolereuteria Paniculata

Kolereuteria Paniculata

Bref contexte

Avant de commencer cet article qui vise comme sujet : «Kolereuteria Paniculata», il est très préférable de savoir que les Arbres sont des végétaux ligneux, caractérisés par leur axe principal, ou tronc, sur lequel prennent naissance des branches secondaires se ramifiant diversement, dont l’assemble constitue la charpente.

Les arbres répondant à cette définition et à cette description sommaire peuvent être divisés en trois groupes importants:

01/ Les conifères

02/ Les feuillus

03/ Les palmiers

Cette classification simple est troublée par quelques cas particuliers, que nous ne préciserons pas dans l’immédiat pour éviter toute confusion

Les Origines de l'arbre

le nom scientifique de Kolereuteria Paniculata: Laxm. Famille des Sapindacées.

Arbre de 10 à 12 m, à tronc tortueux et à port arrondi. Feuilles caduques, alternes, composées de dix à quinze folioles dentées, et mêmes incisées ou lobées. Fleurs jaunes, petites, réunies en grappes terminales, apparaissant en juin-juillet. Le fruit est une capsule vésiculaire (c’est-à-dire remplie d’aie) renfermant trois graines noires de forme arrondie. Koelreuteria parait indifférent à la constitution physique du sol.

Très bel arbre d’ornement, non seulement par son feuillage et sa floraison, mais aussi par ses fruits curieux.

Le plus souvent, il est planté en isolé dans les jardins en raison de sa valeur décorative.  Bois sans intérêt industriel particulier.

Sa floraison estivale fait apprécier le Koelreuteria, malgré sa croissance lente. Arbre voisins, les Sapindus, appelés aussi savonniers (ils contiennent de la saponine : « bois de Panama »). Voisin aussi, le litchi aux fruits comestibles.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des plantes. Pour plus d’articles sur ce monde, veuillez consulter la classification des plantes

Articles récents