Les Insectes – Calothysanis amataria

Les Insectes – Calothysanis amataria

Les Insectes - Calothysanis amataria

Calothysanis amataria

Les insectes représentent une classe d’animaux inégalée en diversité et en abondance sur notre planète. Leur rôle écologique est crucial, contribuant à la pollinisation des plantes, à la décomposition des déchets, et constituant une source alimentaire essentielle pour de nombreux autres organismes. Cet article présente une étude détaillée sur la biologie et l’écologie de: Calothysanis amataria.

  1. Nom scientifique : Calothysanis amataria
  2. Nom commun : La phalène amatrice
  3. Sous-famille : incertaine
  4. Famille : Geometridae
  5. Ordre : Lepidoptera

Les Insectes - Calothysanis amataria

Calothysanis amataria L., 14-17 mm. On rencontre généralement deux générations volant de mai à octobre dans les bois bordant les rivières, les buissons près de l’eau, et en bordure des forêts. Visite les parcs, les jardins, entre même dans les maisons. La chenille arpenteuse se nourrit des feuilles de Patience, d’Oseille, de Renouée de Oiseaux. Elle hiverne.

Habitat et distribution : Calothysanis amataria

La Calothysanis amataria, mesurant entre 14 et 17 mm, est un papillon de la famille des Geometridae, également connu sous le nom de géomètre de l’Amata. On rencontre généralement deux générations de cette espèce, qui vole de mai à octobre. Elle est souvent observée dans les bois bordant les rivières, les buissons près de l’eau, et en bordure des forêts. De plus, elle visite fréquemment les parcs, les jardins, et peut même pénétrer à l’intérieur des maisons.

Comportement alimentaire des chenilles : Calothysanis amataria

Les chenilles de la Calothysanis amataria sont arpenteuses, se déplaçant de manière caractéristique en se redressant à l’extrémité postérieure de leur corps. Elles se nourrissent principalement des feuilles de plantes telles que la Patience, l’Oseille et la Renouée des oiseaux. Après s’être alimentées suffisamment pour atteindre leur taille maximale, les chenilles entrent en hibernation pour passer l’hiver.

Métamorphose et hivernation : Calothysanis amataria

Au printemps suivant, les chenilles reprises leur activité, se nourrissant à nouveau jusqu’à ce qu’elles atteignent le stade de la pupaison. La métamorphose s’opère dans un cocon, où la chenille se transforme en chrysalide. Après quelques semaines, l’adulte émerge de son cocon sous forme de papillon, prêt à se reproduire et à continuer le cycle de vie de l’espèce. Les adultes peuvent vivre plusieurs semaines, durant lesquelles ils se consacrent à la recherche de partenaires et à la reproduction.

Répartition: Calothysanis amataria

La Calothysanis amataria est largement répandue dans le Paléarctique, avec une distribution qui s’étend de l’Europe à l’Asie. Cependant, elle est absente des régions les plus septentrionales de l’Europe. Cette répartition géographique dépend de divers facteurs environnementaux, notamment de la disponibilité de ses plantes hôtes pour les chenilles et des conditions climatiques favorables pour le développement de l’espèce.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des insectes. Pour plus d’articles sur le monde des insects ou sur d’autres thèmes scientifiques, veuillez consulter la page d’accueil.