Les Insectes – Dorcus parallelopipedus

Les Insectes – Dorcus parallelopipedus

Les Insectes - Dorcus parallelopipedus

Dorcus parallelopipedus

Les insectes représentent une classe d’animaux inégalée en diversité et en abondance sur notre planète. Leur rôle écologique est crucial, contribuant à la pollinisation des plantes, à la décomposition des déchets, et constituant une source alimentaire essentielle pour de nombreux autres organismes. Cet article présente une étude détaillée sur la biologie et l’écologie de: Dorcus parallelopipedus.

  1. Nom scientifique : Dorcus parallelopipedus
  2. Nom commun : Lucane cerf-volant
  3. Famille : Lucanidae
  4. Ordre : Coléoptères

Les Insectes - Dorcus parallelopipedus

Dorcus parallelopipedus L., Dorcus parallélépipède, l8-32 mm. La larve vit sur les arbres en décomposition, essentiellement les Chênes, les Hêtres, les Frênes, les Ormes, les Saules, les Tilleuls, parfois aussi les Pins, les Mélèzes et les arbres fruitiers. Au terme de sa croissance, elle mesure environ 20 mm et est d’un jaune brillant. Ne prend son envol qu’en fin d’après-midi, parfois dès la fin avril, mais principalement de fin mai à juin. Plusieurs races géographiques existent. Commun dans certains endroits, mais disparu en quelques autres.

La famille de Dorcus parallelopipedus, connue sous le nom de Lucanidae, est composée de coléoptères communément appelés lucanes. Ces insectes sont caractérisés par leurs mandibules spectaculaires chez les mâles, souvent utilisées dans les combats territoriaux et la compétition pour les femelles. Les lucanes se trouvent généralement dans les zones boisées et les forêts, où les larves se développent dans le bois en décomposition. La famille Lucanidae comprend de nombreuses espèces réparties dans le monde entier, principalement dans les régions tempérées et tropicales.

Habitat et distribution : Dorcus parallelopipedus

Le Dorcus parallelopipedus, également connu sous le nom de Dorcus parallélépipède, mesure entre 18 et 32 mm. Sa larve prospère sur les arbres en décomposition, principalement les Chênes, les Hêtres, les Frênes, les Ormes, les Saules, les Tilleuls, parfois même les Pins, les Mélèzes et les arbres fruitiers. La larve, d’un jaune brillant, atteint environ 20 mm à maturité. Cette espèce émerge souvent en fin d’après-midi, généralement de fin avril à juin. Des variations géographiques existent, avec une présence commune dans certains endroits mais une disparition dans d’autres.

Comportement alimentaire des chenilles : Dorcus parallelopipedus

Le comportement alimentaire des chenilles du Dorcus parallelopipedus est centré sur la décomposition des arbres, où elles se nourrissent principalement de matière organique en décomposition.

Métamorphose et hivernation : Dorcus parallelopipedus

La métamorphose du Dorcus parallelopipedus se produit lorsqu’il émerge de sa chrysalide, habituellement en fin d’après-midi. Quant à l’hivernation, les détails spécifiques ne sont pas fournis dans les informations disponibles.

Répartition: Dorcus parallelopipedus

Cette espèce est répandue dans une grande partie de l’Europe, ainsi qu’en Asie Mineure et au Moyen-Orient.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des insectes. Pour plus d’articles sur le monde des insects ou sur d’autres thèmes scientifiques, veuillez consulter la page d’accueil.