Les insectes et les insecticides

Les insectes et les insecticides

Les insectes et les insecticides

Dans cet article nous allons voir: “Les insectes et les insecticides”, la nature, toile vivante de biodiversité, nous entoure avec sa splendeur, offrant mystères, équilibre et source infinie d’inspiration.

Les insectes et les insecticides

Dans les pays méditerranéens, quelle que soit la propreté des logis, les maîtresses de maison doivent livrer une lutte continuelle contre ces insectes peu attrayants que sont les Blattes, les Cafards.

De bouche à oreille, on se passe les recettes les plus radicales pour liquider ces hôtes indésirables.

Pendant un temps, très bref d’ailleurs, ces insectes parurent incommodés par le DDT, puis ils s’y « habituèrent ».

Comment peut-on s’habituer à un poison ? à des poisons même, car les chimistes ont beaucoup d’imagination : ils inventèrent des DDT améliorés par l’adjonction d’autres substances.

Rien à faire, les Cafards s'habituaient. Que se passe-t-il réellement ?

La nature n’a pas prévu dans le programme héréditaire des Blattes une résistance particulière à un produit inventé par l’homme.

Mais il peut y avoir dans une population d’insectes un certain nombre d’individus fabriquant une substance qui, fortuitement, s’oppose au poison.

Au hasard, donc, des Blattes survécurent au premier massacre et transmirent à leurs descendants la précieuse faculté de produire un antidote. Par le jeu de la sélection, les populations résistantes furent favorisées et parmi ces populations, les individus les plus résistants furent ceux qui engendrèrent la plus grande descendance. il faut dire que dans le cas des Cafards, il y avait une particularité de leur alimentation qui les a favorisés.

Ces animaux sont capables de manger n’importe quoi. Des entomologistes ont essayé les régimes alimentaires les plus effarants sans que les Cafards en soient incommodés. A peine s’ils avaient la colique quand ils étaient soumis à un menu répété de lacets de chaussures imprégnés d’essence de thérébentine! Alors, vous comprenez, le DDT, ce n’était rien de plus qu’un aliment bizarre auquel il fallait s’adapter.

Les insectes utiles sont-ils plus fragiles que les nuisibles ?

Une constatation irritante pour les scientifiques est de voir les insectes utiles plus fragiles vis-à-vis des pesticides que les espèces nuisibles. Peut-être qu’à force de lutter contre l’Homme, les nuisibles ont acquis dans leur programme héréditaire une plus grande résistance, alors que les insectes protégés et même favorisés, comme les Abeilles, n’étaient pas préparés à l’agression aveugle des agents chimiques. Encore un argument pour le développement de ce que les écologistes appellent la lutte biologique

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre La nature et ses secrets. Pour plus d’articles sur la Nature ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.