Les Motacllidés

Les Motacllidés

Les Motacllidés

Un espèce des Motacllidés

Bref contexte

Les Motacllidés est une famille connue en ornithologie sous le nom: Motacillidae. Et cette famille appartient à l’ordre des Pisseriformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails de cette famille.

Apparence et comportement

Regroupant pipits et bergeronnettes, la famille des motacillidés compte des oiseaux de petite taille, aux formes élancées, au corps mince et possédant un bec plutôt long, fin et droit. Les pattes sont hautes et pourvues de doigts très longs. Comme chez les alouettes, le pouce est doté d’un ongle particulièrement développé, mais à peine recourbé. Présentant un développement important chez les pipits, et plus encore chez les bergeronnettes oŭ elle est régulièrement balancée avec souplesse et élégance, la queue étroite achève la silhouette svelte de ces espèces.

Parées d’une livrée bigarrée oŭ se côtoient le blanc, le noir, le jaune et le gris, les bergeronnettes ne craignent guère d’être observées ou même de vivre à proximité immédiate des habitations humaines. Vêtus de blanchâtre et de brun pâle plus ou moins moucheté dessous, les pipits en revanche passent volontiers totalement inaperçus, tant ils se confondent avec leur milieu. D’autre part, si les bergeronnettes portent un plumage variable selon la saison, l’age et le sexe, mâles et femelles sont identiques chez les pipits.

L'alimentation

Typiques chez les pipits – ces oiseaux leur doivent d’ailleurs leur nom – les chants de cette famille sont généralement répétitifs et monotones. Quelques notes brèves constituent les strophes habituelles de ces oiseaux. Affectionnant les lieux humides, en queue d’étang, sur le bord des ruisseaux ou prés d’une mare de ferme, les bergeronnettes se plaisent aussi dans les prairies marécageuses, les friches inondées et autres bosquets plus ou moins riches en eau. Quant aux pipits, ils s’accommodent aussi bien des zones mouillées ou sèches, des toundras nordiques ou des plateaux arides, des grandes étendue ouvertes ou des près clos de haies vives, en haute montagne comme au bord de la mer. Les insectes et les petits cers constituent le régime de base des moutacillidés. A cela s’ajoutent quelques araignées et, pour certaines espèces, des graines de plantes herbacées surtout consommées en hiver.

Reproduction

Pipits et bergeronnettes nichent en couples isolés, les premiers à terre, sous une motte de tourbe ou de bruyère, à l’abris d’une pierre, d’une touffe d’herbe ou dans une anfractuosité de rocher, les secondes dans les endroits les plus hétéroclites, en pleine nature ou dans les habitations pour certaines espèces. En général une anfractuosité ouverte ou la possibilité d’un toit sont déterminants, l’ouvrage pouvant être selon les espèces et le lieu, enfoui sous les herbes ou caché sous une gouttière. La ponte est de 2 à 6 œufs dont le fond blanchâtre, gris, brun, mauve ou verdâtre est plus ou moins finement tacheté.

Les jeunes sont nourris par les deux adultes. Il y a plusieurs nichées par an.

Les Motacllidés

Un espèce des Motacllidés

Migration

Les jeunes sont nourris par les deux adultes. Il y a plusieurs nichées par an. Craignant l’arrivée de l’hiver qui signifie pour les insectivores famine et mort certaine, pipits et bergeronnettes s’enveloppent vers le sud avant même l’annonce de l’automne. Si certains s’arrêtent au bord de la méditerranée, d’autres gagnent en nombre l’Afrique du Nord. Il en est même qui franchissent le Sahara, atteignent l’Afrique tropicale et le sud du continent.

Distribution

Regroupant 48 espèces, dont une seule bergeronnette en Amérique, la plupart des motacillidés habitent l’Ancien Monde. Absent des régions polaires, ils manquent aussi en Nouvelle Zélande et dans les îles d’Océanie.

12 espèces, dont 8 de pipits, se reproduisent en Europe.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des oiseaux. Pour plus d’articles sur les oiseaux en particulier ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.

Articles récents