Les oiseaux – Tarin

Les oiseaux – Tarin

Les oiseaux - Tarin

Ordre: Passeriformes

Famille : Fringillidae

Le nom scientifique : Carduelis spinus

La Taille: 12 cm

Dans cet article nous allons voir: “Les oiseaux – Tarin”, Le monde des oiseaux, riche en diversité et en mystères, offre un spectacle aérien captivant dans la nature.

Les oiseaux - Tarin

Le tarin, oiseau au plumage vibrant de vert et de jaune, captive les regards par sa beauté distinctive. Observons de plus près cet oiseau fascinant, explorant son apparence enchanteresse, ses comportements individuels et grégaires, son régime alimentaire saisonnier, son processus de reproduction élaboré, ses migrations mystérieuses et sa distribution régionale.

Apparence et comportement de: Tarin

Le tarin mâle se distingue par un crâne et un menton noirs, un dessous jaune éclatant, un dos vert rayé, des ailes sombres marquées de lignes distinctes, un croupion jaune et des taches lumineuses sur les côtés de la queue. En revanche, la femelle et les jeunes présentent des teintes plus brunes, des rayures plus prononcées, sans le noir distinct sur le crâne. Les marques jaunes sur les ailes et la queue sont moins vives mais permettent un diagnostic précis.

Échantillons du cri (chant) de: Tarin

Il est crucial de ne pas confondre le tarin avec des espèces similaires comme le cini et le verdier. Le verdier se distingue par une taille plus grande et une silhouette plus trapue. Le tarin excelle dans l’extraction des graines des cônes de sapin et d’aulne, le plaçant fréquemment en haut des arbres, démontrant une agilité comparable à celle des mésanges. En hiver, il forme souvent des troupes avec les sizerins.

Le tarin, bien que souvent observé en solitaire, ne rechigne pas à s’associer à d’autres espèces d’oiseaux, notamment les sizerins, formant des groupes dynamiques en hiver. Son agilité dans les cimes des arbres témoigne d’un comportement individuel marqué par une recherche méthodique de nourriture. En groupe, les tarins peuvent être vus se déplaçant de manière synchronisée, créant une symphonie visuelle dans les airs.

Reproduction de: Tarin

La reproduction chez le tarin implique plusieurs étapes, depuis la construction du nid jusqu’à l’envol des petits. La femelle sélectionne méticuleusement un emplacement pour construire le nid, souvent dissimulé dans les branches d’arbres. Les œufs, de forme ovale, sont incubés avec dévouement par la femelle. Le nombre d’œufs par couvée peut varier, mais chaque petit, à l’éclosion, représente une nouvelle promesse pour la survie de l’espèce.

Alimentation de: Tarin

Le régime alimentaire du tarin évolue au fil des saisons, s’adaptant aux ressources disponibles. En été, il se nourrit d’insectes et de larves, contribuant ainsi au contrôle des populations d’invertébrés. Cependant, c’est en hiver que le tarin montre sa préférence pour les graines de cônes de sapin et d’aulne, formant des associations avec d’autres espèces pour optimiser la recherche de nourriture.

Migration de: Tarin

La migration du tarin est une odyssée fascinante qui le conduit à travers différentes régions et pays. Alors qu’il est présent toute l’année en Irlande, en Écosse, dans une grande partie de la Norvège et de la Suède, le tarin n’apparaît dans le sud de la Grande-Bretagne et d’autres pays d’Europe occidentale qu’en hiver. Ce mouvement saisonnier révèle les intrications complexes des cycles migratoires aviaires.

Distribution de: Tarin

Le tarin étend son royaume dans diverses régions géographiques, mais avec des préférences spécifiques. On le trouve toute l’année dans les contrées nordiques, tandis que sa présence dans le sud de la Grande-Bretagne et d’autres parties de l’Europe occidentale est temporaire, soulignant l’impact des saisons sur sa distribution géographique.

Environnement de: Tarin

Le tarin, avec son plumage éclatant, ses comportements variés et son cycle de vie complexe, demeure une figure emblématique parmi les oiseaux. Son histoire, tissée à travers les saisons et les régions, ajoute une dimension fascinante à la riche diversité aviaire qui peuple notre monde. Observons

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des oiseaux. Pour plus d’articles sur les oiseaux ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.