Les Stercorariidés

Les Stercorariidés

Les Stercorariidés

Les Stercorariidés

Bref contexte: Les Stercorariidés

Les Stercorariidés est un famille d’oiseaux de mer. Cette famille appartient a l’ordre des Charadriiformes puis a la classe des Aves. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails de cette famille.

Apparence et comportement: Les Stercorariidés

Ils font partie de I’ordre des lariformes. Appelés plus généralement « skuas » ou « stercoraires », ils comptent seulement  06 espèces qui sont réparties dans I’Atlantique nord et les régions circumpolaires de I’hémisphère sud.

La spécialité de cette famille est le parasitisme. Dotés d’excellentes capacités volières, et pourtant capables de pêcher pour leur propre compte, les stercorariidés préfèrent laisser aux autres le soin de capturer les poissons ; ensuite ils les prennent en chasse et les frappent violemment à coups d’ailes et de pattes afin de les obliger à abandonner leurs proies. Mais I’audace de ces pirates va beaucoup plus loin, car ce sont aussi de redoutables chasseurs. 

Ainsi, dans I’hémisphère nord, ils s’attaquent aux alcidés, mouettes tridactyles et goélands, tandis que, dans l’hémisphère sud ce sont les jeunes manchots qui sont les victimes désignées de ces bandits. Leur réputation n’est pas très flatteuse mais, situés en haut de la chaîne alimentaire, ils participent à la régulation d’espèces prolifiques.

Pour mener à bien leurs forfaits, ils sont armés d’un bec robuste, crochu, et de pattes palmées terminées par des griffes puissantes. Ce sont d’infatigables voiliers qui se jouent des tempêtes, possédant I’aisance et la rapidité des rapaces. Ces moeurs de forbans sont communes aux 06 espèces de la famille, la différence portant uniquement sur I’aspect, la taille et la livrée.

Les Stercorariidés

Les Stercorariidés

Reproduction: Les Stercorariidés

Pour se reproduire, les labbes s’établissent sur des terrains découverts, vallées, plates-formes côtières, toundras rases et planes, voire sur les plages. S’ils s’installent de préférence à proximité du littoral, ils peuvent aussi se fixer loin de la mer, les grandes espèces recherchant toutefois la compagnie d’autres oiseaux de mer pouvant leur fournir à moindre prix et en abondance, oeufs, poussins et oiseaux blessés

Chacun des couples est maître d’un territoire de l0 à 50 m de diamètre environ, dans lequel s’effectuent les parades nuptiales. Le nid se trouve pratiquement au centre de la propriété et est défendu ardemment. Quiconque pénètre à I’intérieur des frontières est systématiquement attaqué. Le couple monte alors dans les airs et se laisse tomber comme une pierre en accélérant la vitesse à grands coups d’ailes. Certains redressent à la dernière seconde la trajectoire, mais d’autres, continuant leur course, frappent violemment du dos des pattes la tête de I’intrus. La ténacité de ces oiseaux n’a pas de limite; I’homme n’est pas à I’abri de leurs attaques malgré la différence de taille considérable.

Moins loquaces que les goélands, les labbes se manifestent par des miaulements exubérants ou des appels bas, brefs et discrets, tous étant silencieux au large. les stercoraires ne construisent pas de nid ; une simple cuvette grattée dans le sol suffit, quelquefois garnie de brindilles ou herbes sèches. Dans I’Antarctique, certains nichent sur le sable.

La ponte se compose de 2 oeufs vert olive, tachés de brun foncé. L’incubation, assurée par les deux adultes, est courte: 23-28 jours. Les poussins naissent couverts d’un duvet et sont nidifuges. Ils se cachent dans les herbes avoisinantes quelques heures après l’éclosion mais sont nourris durant 6 à 7 semaines avant de prendre I’envol.

Migration: Les Stercorariidés

Les oiseaux du nord de l’Europe migrent parfois jusque dans les eaux australes. Fins voiliers, tenant bien la distance, les stercorariidés sont des migrateurs très entreprenants, les oiseaux de I’hémisphère nord n’hésitant pas à gagner le sud de l’Afrique ou du continent américain pour hiverner en paix.

Ils passent toute leur existence en mer, et ne reviennent sur les côtes que pour se reproduire.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des oiseaux. Pour plus d’articles sur les oiseaux en particulier ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.