Les taureaux de Camargue et Espagnole

Les taureaux de Camargue et Espagnole

Les taureaux de Camargue et Espagnole

Dans cet article nous allons voir: “Les taureaux de Camargue et Espagnole”, la nature, toile vivante de biodiversité, nous entoure avec sa splendeur, offrant mystères, équilibre et source infinie d’inspiration.

Les taureaux de Camargue et Espagnole

L’animal entre en trottinant dans l’arène. Il s’arrête un instant pour jauger ses adversaires. Les spectateurs poussent des cris approbateurs : « Té, celui-là, il est bon ! »,

Ce n’est pas un taureau affolé qui est entré dans l’arène pour la première et la dernière fois, c’est une bête expérimentée, connaissant sa force et la faiblesse de son adversaire, sachant déjouer les ruses et ruser elle-même. Dans ces joutes où l’homme et la bête rivalisent d’astuces et de souplesse, le danger est uniquement pour l’homme.

Le lourd et massif taureau de course espagnol n’a pas sa place dans les arènes de bois qui pullulent autour du delta du Rhône. La Camargue a fourni aux hommes un partenaire à leur mesure.

Le climat, les conditions de vie façonnent les animaux

Le delta du Rhône n’a pas toujours le climat chaud et sec qui attire les touristes. L’hiver est rude et les vents froids balaient les marécages, où la nourriture est rare, une bonne partie de l’année. L’animal de faible constitution ne peut survivre à de telles conditions de vie et celles-ci ne facilitent pas une croissance exagérée. Contrairement à nos bonnes grosses vaches normandes gorgées d’herbe grasse, soignées pendant la mise-bas, leurs collègues camarguaises doivent arracher à un sol ingrat une maigre pitance.

Façonnée par un climat pénible et une nature ingrate, la race s’est affinée. Les qualités d’endurance et l’astuce se sont développées au détriment de la taille. L’isolement dans le delta depuis plusieurs milliers d’années d’un groupe d’animaux a créé une nouvelle race. Les spécialistes appellent de tels groupes des populations. Ces populations, si leur isolement persiste, peuvent devenir des espèces nouvelles, incapables de se reproduire avec d’autres populations issues des mêmes ancêtres.

La population est l'unité d'évolution des êtres vivants

Pour obtenir une nouvelle espèce à partir d’une population, il faut des dizaines, et même souvent des centaines de milliers d’années d’isolement. Ce n’est pas encore, et de loin, le cas de nos bovidés camarguais, qui se croisent fort bien avec les échantillons d’origine espagnole que l’on introduit dans leurs troupeaux.

Cependant, la population bovine d’origine camarguaise se différencie nettement des autres par la taille, la forme de ses cornes, la vivacité… et c’est l’habitat qui l’a ainsi façonnée.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre La nature et ses secrets. Pour plus d’articles sur la Nature ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.