Les Troglodytidés

Les Troglodytidés

Les Troglodytidés

Un espèce des Troglodytidés

Bref contexte

Les Troglodytidés est une famille connue en ornithologie sous le nom: Troglodytidae. Et cette famille appartient à l’ordre des Pisseriformes. Cette étude couvre toutes les parties nécessaires de l’ornithologie afin de connaître tous les détails de cette famille.

Apparence et comportement

La famille des troglodytidés réunit des oiseaux de petite taille ou souvent minuscules, les géants du groupe, tel le troglodyte des cactus d’Amérique du Nord, atteignant 17 cm de long et même 22 cm pour la plus grande espèce.

Le bec est pointu, droit ou légèrement incurvé selon les cas, les pattes sont solides et plutôt courtes, les corps en boule portant une queue droite, plus ou moins longue et tenue presque verticale.

Mâles et femelles arborent une livrée identique, le brun avec ses nuances mouchetées de noir étant la couleur la plus courante de l’espèce.

Les ailes sont larges, brèves et arrondies, les troglodytes volant furtivement, sur de courtes distances, de préférence dans le fouillis de la végétation basse ou des roches.

A terre, ils se déplacent en sautillant, passant sans cesse du grand jour à l’ombre des fourrés.

L'alimentation

Beaucoup vivent dans les sous-bois, les bosquets et les jardins des régions tempérées, chaudes ou même tropicales. Certains habitent les déserts nord-américains, quelques espèces ayant adopté la phragmitaie pour milieu.

Les troglodytes se nourrissent de petits insectes, d’araignées et autres minuscules invertébrés, trouvés à terre ou sur la végétation.

Les Troglodytidés

Un espèce des Troglodytidés

Reproduction

Discrets par la taille, la couleur et l’allure, les troglodytes possèdent en revanche une voix dont ils usent abondamment lors des pariades et de la défense du territoire, voire en plein hiver.

Si beaucoup d’espèces vivent en couples isolés, certaines, comme le troglodyte d’Europe, sont bigames. C’est le mâle qui construit un ou plusieurs nids, la femelle se chargeant des finitions intérieures de l’ouvrage retenu. En forme de boule avec ouverture latérale, le nid des troglodytes est un véritable chef-d’œuvre de camouflage, utilisé pour dormir en famille ou seul. La ponte est de 2 à 6 œufs, blanc tacheté de brun. L’incubation, assurée par la femelle seule, dure 2 semaines environ, les petits restant au nid 15 à 18 jours. Il y a plusieurs pontes par an.

Distribution

On compte 59 espèces de troglodytes, toutes concentrées sur le continent américain. Une seule d’entre elles habite également l’Europe, l’Afrique du Nord et une partie de l’Asie.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le comportement des oiseaux. Pour plus d’articles sur le monde des oiseaux en particulier et sur le monde animal en général, veuillez consulter la classification des animaux

Articles récents