Les Arbres – Néflier

Les Arbres – Néflier

Néflier

Bref contexte

Avant de commencer cet article qui vise comme sujet : «Néflier», il est très préférable de savoir que les Arbres sont des végétaux ligneux, caractérisés par leur axe principal, ou tronc, sur lequel prennent naissance des branches secondaires se ramifiant diversement, dont l’assemble constitue la charpente.

Les arbres répondant à cette définition et à cette description sommaire peuvent être divisés en trois groupes importants:

01/ Les conifères

02/ Les feuillus

03/ Les palmiers

Cette classification simple est troublée par quelques cas particuliers, que nous ne préciserons pas dans l’immédiat pour éviter toute confusion

Les Origines de l'arbre

le nom scientifique de Néflier: Mespilus germanica

Famille des Rosacées. Le néflier serait originaire du Nord de la Perse. C’est un petit arbre de 4 à 6 m, au port tortueux, parfois même buissonnant. Rameaux bruns, fortement épineux. Feuilles caduques, simples, alternes, vert foncé. Rugueuses en dessous. Fleurs grandes, apparaissant le plus souvent à l’extrémité des jeunes rameaux. Le fruit est une sorte de pomme couronnée par un calice très développé. Chair dure, riche en tanin, qui ne peut être consommés qu’après blettissement avec les premières gelées. A l’intérieur du fruit, présence de pépins protégés dans des loges lignifiées. Ce petit arbre figure rarement dans les jardins ; e revanche, il est fréquent dans les haies et bosquets de nos campagnes. Le néflier commun possède une variété fruitière dont le fruit est plus volumineux.

Des nèfles ! Réponse insolemment négative : les fruits du néflier sauvage ne sont pas très considérés ! L’âcreté, due à la richesse en tanin, ne disparait pas toujours après blettissement, et les loges lignifiées des pépins n’arrangent rien.

Le mûrier blanc a été plus particulièrement employé pour la nourriture des vers a soie. Introduit en Italie dès le 10e siècle, on le trouve en France à la fin du XVe. Ses fruits sont plus longuement pétiolés que ceux du murir noir.

Des articles similaires:

No posts found!

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des plantes. Pour plus d’articles sur le monde des plantes ou sur d’autres thèmes scientifiques, veuillez consulter la page d’accueil.

Les Arbres – Néflier

Néflier

Avant de commencer cet article qui vise comme sujet : « Néflier », il est très préférable de savoir que les Arbres sont des végétaux ligneux, caractérisés par leur axe principal, ou tronc, sur lequel prennent naissance des branches secondaires se ramifiant diversement, dont l’assemble constitue la charpente.

Les arbres répondant à cette définition et à cette description sommaire peuvent être divisés en trois groupes importants: 01/ Les conifères 02/ Les feuillus 03/ Les palmiers. Cette classification simple est troublée par quelques cas particuliers, que nous ne préciserons pas dans l’immédiat pour éviter toute confusion

Les Arbres – Néflier

Le nom scientifique de Néflier: Mespilus germanica

Famille des Rosacées. Le néflier serait originaire du Nord de la Perse. C’est un petit arbre de 4 à 6 m, au port tortueux, parfois même buissonnant. Rameaux bruns, fortement épineux. Feuilles caduques, simples, alternes, vert foncé. Rugueuses en dessous. Fleurs grandes, apparaissant le plus souvent à l’extrémité des jeunes rameaux. Le fruit est une sorte de pomme couronnée par un calice très développé. Chair dure, riche en tanin, qui ne peut être consommés qu’après blettissement avec les premières gelées. A l’intérieur du fruit, présence de pépins protégés dans des loges lignifiées. Ce petit arbre figure rarement dans les jardins ; e revanche, il est fréquent dans les haies et bosquets de nos campagnes. Le néflier commun possède une variété fruitière dont le fruit est plus volumineux.

Des nèfles ! Réponse insolemment négative : les fruits du néflier sauvage ne sont pas très considérés ! L’âcreté, due à la richesse en tanin, ne disparait pas toujours après blettissement, et les loges lignifiées des pépins n’arrangent rien.

Le mûrier blanc a été plus particulièrement employé pour la nourriture des vers a soie. Introduit en Italie dès le 10e siècle, on le trouve en France à la fin du XVe. Ses fruits sont plus longuement pétiolés que ceux du murir noir.

Description de l'arbre: Néflier

Le Néflier, scientifiquement connu sous le nom de Mespilus germanica, est un petit arbre appartenant à la famille des Rosacées. Originaire du Nord de la Perse, il atteint généralement une taille de 4 à 6 mètres, avec un port tortueux parfois buissonnant. Ses rameaux sont bruns et fortement épineux. Les feuilles sont caduques, simples, alternes, et de couleur vert foncé, avec une texture rugueuse en dessous.

Les fleurs sont grandes et apparaissent le plus souvent à l’extrémité des jeunes rameaux. Le fruit ressemble à une sorte de pomme couronnée par un calice très développé. Sa chair est dure, riche en tanin, et ne peut être consommée qu’après blettissement avec les premières gelées. À l’intérieur du fruit, on trouve des pépins protégés dans des loges lignifiées.

Habitat et distribution de l'arbre: Néflier

Le Néflier est fréquent dans les haies et les bosquets des campagnes. Il est moins courant dans les jardins.

Type de Terre pour l'arbre: Néflier

Le Néflier peut pousser dans une variété de sols, mais il préfère les sols bien drainés.

Climat Convenable pour l'arbre: Néflier

Il prospère dans les climats tempérés.

Les Variétés de l'arbre: Néflier

Le Néflier commun possède une variété fruitière dont les fruits sont plus volumineux.

L'utilisation de l'arbre: Néflier

Le fruit du Néflier n’est pas très considéré en raison de son âcreté due à la richesse en tanin. Cependant, il est parfois utilisé pour la fabrication de confitures ou de gelées. Il est également utilisé comme arbre d’ornement dans les jardins.

Les Types de Maladies de l'arbre: Néflier

Le Néflier peut être sujet à certaines maladies fongiques, mais il est généralement résistant aux maladies.

Répartition de l'arbre: Néflier

Le Néflier est présent dans plusieurs pays du monde, mais il est plus commun en Europe. Il est rarement cultivé à des fins commerciales en raison de la nature peu attrayante de ses fruits.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des arbres et des plantes. Pour plus d’articles sur le monde des plantes ou sur d’autres thèmes scientifiques, veuillez consulter la page d’accueil.