Nutritions – Banane

Nutritions – Banane

Nutritions - Banane

Dans cet article nous allons voir:Nutritions – Banane“, la nutrition, clé de la santé, guide nos choix alimentaires. Explorer ce monde nous révèlera des trésors nutritionnels essentiels et méconnus.

Nutritions - Banane

Et Ève tendit une banane. Pour la religion hindoue, le fruit défendu n’est pas une pomme, mais le Musa. D’ailleurs, Adam et Eve vivaient dans l’île de Ceylan et étaient vêtus de feuilles de bananiers, larges et confortables. Cette légende – historiquement plus crédible que la chrétienne – explique les noms de « figuier d’Adam » ou « d’arbre du paradis » donnés au bananier en Inde.

le bananier pousse naturellement dans l’Asie tropicale et en Polynésie où la banane est le fruit-base : les filles y avaient la « ligne-banane » ,  c’est-à-dire qu’elles en étaient gavées pour être blanches et grasses, et les hommes se jaugeaient « au régime », c’est-à-dire en mesurant leur force selon le nombre de régimes qu’ils pouvaient porter. Le bananier a été introduit en Afrique par les Arabes e! en Amérique par les Espagnols qui le plantèrent d’abord à St-Domingue.

Le bananier, plante herbacée géante, a besoin de conditions climatiques particulières : chaleur, humidité et luminosité, à la fois intenses et constantes. Les feuilles croissent imbriquées comme les tuiles d’un toit et forment un faux tronc d’où jaillit l’inflorescence terminale. Cette sorte de branche porte des grappes de fleurs jaunes qui se transforment en un groupe de fruits : le régime, comptant jusqu’à 250 bananes. Le bananier est très prolifique, bien qu’il ne vive que durant une récolte : si l’on coupe la base un autre rejet se développe et repousse à côté pour produire un régime au bout de 9 mois.

Les bananes que nous consommons, sont toujours cueillies vertes et lavées ; des cargos climatisés à 12º transportent les fruits. Une fois débarqués, ceux-ci sont passés en mûrisserie une semaine pour être amenés à presque maturité. Cette mûrisserie, jadis artisanale, est aujourd’hui scientifique , avec un mélange de gaz d’éthylène et d’azote. Les bananes sortent de là encore un peu vertes afin de terminer leur maturité sur les étals ou chez le consommateur.

90 % des bananes vendues en France viennent de la zone franc : Antilles, Cameroun et Côte d’Ivoire. Ce sont des variétés « Goyo » et « Valéry », l’espèce « Grande Naine » étant surtout martiniquaise : des fruits voisins, à chair sucrée.

D’autres variétés de bananes sont parfois commercialisées, surtout dans les magasins de produits exotiques : la ” banane-fruit » (ou plantain), gros fruit à chair rose, peu sucré, originaire des Antilles, destiné à être cuit en beignet. La « banane-figue » (ou freyssinette), gros cornichon à peau jaune et fine, est très sucrée, et se mange telle quelle, ou cuite en brochette avec sa peau. La « banane-rose », fruit ventru très décoratif, rare, est excellente telle quelle. Enfin, la ., banane verte»>, est plus un légume qu’un fruit: elle se mange cuite avec une viande. !

La banane courante s’achète sans tache, uniforme, bien lourde en main, un peu verte si elle n’est pas consommée dans les trois jours. Une peau tigrée est souvent signe de bonne qualité.

Bien que la banane soit deux fois plus calorique que les autres fruits courants (100 calories /100 g), elle est diététiquement très intéressante : riche en sels minéraux (calcium. magnésium, phosphore, soufre et potassium), en vitamines (C, B1, B12 et PP), protides et surtout sucres.

Mais ces sucres sont –de l’amidon lorsque la banane n’est pas mure : voilà pourquoi il ne faut jamais consommer des fruits verts . La banane renferme aussi une hormone, qui, selon des chercheurs américains, serait euphorisante et régulatrice du système nerveux. Enfin, elle contient une quantité non négligeable de fluor : sans doute est-ce là une des raisons de la blancheur des dents des populations grandes consommatrices.

La banane est donc un aliment recommandé à tous (sauf aux diabétiques) qui se mange à la fourchette dans les réceptions : il suffit de la couper dans le sens de la longueur et de partager la chair ensuite en petites parts qui se détachent toutes seules.

Dans du papier aluminium, débarrassée de sa peau, la banane se congèle très bien, se garde 10 mois et se décongèle en versant dessus du jus de citron chaud.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre les nutritions. Pour plus d’articles sur les nutritions ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.