Nutritions – Escargot

Nutritions – Escargot

Nutritions - Escargot

Dans cet article nous allons voir:Nutritions – Escargot“, la nutrition, clé de la santé, guide nos choix alimentaires. Explorer ce monde nous révèlera des trésors nutritionnels essentiels et méconnus.

L’escargot, bien que parfois méconnu, est un met délicat riche en nutriments. Faible en calories (43 pour 100 g), il est une excellente source de protéines, de vitamines et de minéraux, dont le fer. Les escargots sont également riches en oméga-3 et oméga-6, favorables à la santé cardiovasculaire. Leur texture délicate et leur saveur unique en font une expérience culinaire appréciée dans de nombreuses cultures. En somme, l’escargot, au-delà de son exotisme, offre une combinaison équilibrée de bienfaits nutritionnels et de plaisir gustatif.

Nutritions - Escargot

Malgré le dégoût de beaucoup, l’escargot est un des plus anciens plats mangés par l’homme, puisque des fouilles ont démontré que nos ancêtres gobaient ce mollusque comme nous gobons un œuf, après

avoir percé d’un trou la coquille.

Les Romains en étaient friands, et un certain Fluvius Lupinus s’en était fait une spécialité, les engraissant de graisse  de bœuf, de plantes aromatiques et de fruits secs. Au Moyen Age, dans la région de Perpignan, des « cargolades », étaient l’occasion de réjouissances on y faisait griller des centaines de gastéropodes a la broche et on les mangeait avec un aïoli. Une coutume qui demeure encore aujourd’hui.

Deux variétés d’escargots sont consommés (80 000 tonnes) : le « petit gris », à petite coquille grise dont le bord de l’ouverture est ourlé et le « Bourgogne », à coquille jaune dont le bord de l’ouverture est tranchant. Une grande partie de ces animaux est importée des pays de l’est (Hongrie surtout).

La chair de l’escargot, élastique, est peu digeste. Pour éviter le danger d’empoisonnement, il ne faut consommer le mollusque qu’après l’avoir fait jeûner une bonne semaine car il a pu avale des plantes toxiques pour l’homme ou renfermer une part importante d’insecticides auxquels il est peu  sensible. Il faut ensuite le faire dégorger et retirer la bave dans une eau vinaigrée. Il est conseillé d’utiliser des « operculés », ceux qui ont clos leur coquille en hiver.

Viande riche en sels minéraux (potassium, calcium et magnésium), et en vitamine C, l’escargot est peu nutritif : 60 calories aux 100 g. Ce sont les préparations au beurre qui en font un  plat peu digeste. Le tortillon terminal que nombre de consommateurs rejettent n’est pas l’excrément, mais un amalgame de foie et de glandes : c’est la partie la plus nutritive de l’escargot.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre les nutritions. Pour plus d’articles sur les nutritions ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.