Où construisait-on des moulins à vent ?

Où construisait-on des moulins à vent ?

Où construisait-on des moulins à vent ?

Dans cet article nous allons voir: “Où construisait-on des moulins à vent ?“, L’énergie, source mystérieuse qui anime notre quotidien, recèle des secrets captivants. Des formes renouvelables aux technologies nucléaires, elle alimente notre monde moderne tout en présentant des défis complexes. Explorez les mystères de l’énergie et découvrez les clés de son avenir.

Où construisait-on des moulins à vent ?

Vous avez tous, étant petit, possédé de ces moulins à quatre ailes, en matière plastique rigide de toutes les couleurs, fixé au bout d’un manche. Pour les faire tourner, il suffisait de leur « faire prendre le vent », c’est-à-dire de les orienter de telle façon que la moindre brise s’engouffre dans leurs ailes en forme de coquille.

Les vrais « moulins à vent » réagissent de la même façon. il en existait déjà au VII siècle en Iran ou en Afghanistan. Ces moulins étaient fixes, car, sur les plaines de ces pays, le vent souffle toujours dans le même sens.

Mais en Europe, la direction des vents varie suivant les saisons ou les jours, parfois même d’une heure à l’autre. On chercha donc un système qui permît au moulin de travailler sans arrêter, malgré ces sautes d’humeur. Les ingénieurs du Moyen Age eurent l’idée d’installer le toit qui portait les ailes, ou même très souvent le moulin entier, sur un pivot : ainsi pouvait-il s’orienter selon le sens du vent.

Dès le début du XII siècle, on en trouve cent vingt dans les environs d’Ypres, une ville de l’ouest de la Belgique, région si plate que l’énergie des rivières est inutilisable tant elles coulent lentement. Bientôt, ils passent en Hollande, dont les canaux gelés ne servent à rien en hiver.

En Hollande, les moulins ne se bornent d’ailleurs pas à moudre le grain : ils actionnent aussi des pompes qui assèchent les « polders », ces grandes zones à moitié maritimes que l’on conquiert sur la mer pour agrandir le pays.

Dans les pays vallonnés, on bâtit généralement les moulins sur une hauteur : les vents y étant plus violents qu’à ras de terre, l’énergie captée, puis transmise aux engrenages, est donc plus grande que dans les plaines ou vallées.

De la multitude de moulins qui entouraient Paris autrefois, il ne reste qu’un souvenir, le « Moulin du Radet ». Quant au « Moulin de la Galette », il fut longtemps un lieu de spectacle célèbre dans le monde entier. Quand il se trouvait encore en pleine campagne, le meunier y faisait des galettes que les Parisiens venaient croquer le dimanche. Le peintre Renoir y fit même un tableau célèbre que l’on peut toujours admirer au musée du Jeu de Paume, à Paris.

Les moulins tels que nous les avons décrits ont peu à peu disparu d’Europe, mais pas totalement : on en trouve toujours sur certaines plaines où le vent souffle constamment, par exemple en Hollande, où les canaux gèlent tout comme autrefois, et en Crète, sur la plaine de Malia, où les autres formes d’énergie sont rares.

Plateformes de formations

Zadibridge est un site web très récent et qui contient de nombreux articles divers et variés, ses articles couvrent de nombreux aspects, notamment les sciences, la cuisine et les folklores et les divers cultures lointaines.

Parallèlement, le site Zadibridge offre trois plateformes éducatives, dont deux gratuites. Pour accéder à la plateforme éducative sur YouTube, veuillez cliquer (ici). Cette chaîne contient des produits gratuits, dont la plupart sont des vidéos qui ne donnent pas l’avantage aux enseignants de suivre leurs apprenants. Nous vous proposons également nos documentaires : pour accéder à la chaîne documentaires du site Zadibridge, veuillez cliquer (ici). Et, si vous souhaitez accéder à notre plateforme de formations qui propose différents cours en français, anglais et en arabe merci de cliquer (ici), notre plateforme de formations est une plateforme ciblée, ses produits sont professionnels et leurs prix sont très compétitifs

Des articles similaires:

D'autres Articles:

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre l’énergie et ses secrets. Pour plus d’articles sur l’énergie ou sur d’autres thèmes, veuillez consulter la page d’accueil.