Les Arbres – Sapin De Douglas

Les Arbres – Sapin De Douglas

Sapin de douglas

Bref contexte

Avant de commencer cet article qui vise comme sujet : «Sapin de douglas», il est très préférable de savoir que les Arbres sont des végétaux ligneux, caractérisés par leur axe principal, ou tronc, sur lequel prennent naissance des branches secondaires se ramifiant diversement, dont l’assemble constitue la charpente.

Les arbres répondant à cette définition et à cette description sommaire peuvent être divisés en trois groupes importants:

01/ Les conifères

02/ Les feuillus

03/ Les palmiers

Cette classification simple est troublée par quelques cas particuliers, que nous ne préciserons pas dans l’immédiat pour éviter toute confusion

Les Origines de l'arbre

le nom scientifique de l’arbre: Pseudotsuga douglasii

Conifère spontané sur la chaîne côtière occidentale de l’Amérique du Nord. Peut atteindre de 50 à 60 m.

La forme du Sapin de douglas

sur les arbres âgés, l’écorce est fissurée et liégeuse. Rameaux grêles et pendants. Feuilles longues de 2 à 3 cm, presque linéaires, d’un vert franc, avec deux lignes blanches en dessous. Cône caractéristique, de 5 à 10 cm de longueur, dont les bractées qui accompagnent les écailles dépassent largement du cône. Rustique en Europe, il redoute au contraire les étés chauds et secs ainsi que les vents. Croissance rapide dans les sols suffisamment frais. Se rencontre parfois dans les forets européennes ; fréquemment utilisé dans les jardins. Nombreuses variétés : caesia, macrocarpa, aurea, etc.

Remarque

Là encore, le cône pendant permet d’éviter la confusion entre le Pseudotsuga et les vrais sapins, alors que les feuilles linéaires se ressemblent beaucoup par la disposition des stomates, en bandes blanchâtres, sous les aiguilles.

Un dernier mot

A la fin, nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre le monde des plantes. Pour plus d’articles sur ce monde, veuillez consulter la classification des plantes

Articles récents